lundi 17 octobre 2005

Insomnie

Hier soir, coucher vers une heure du matin. Parce que marre de jamais aller au lit en même temps que l'Homme et de perdre le délicieux moment d'intimité ou je me niche sous son bras et lui colle mes pieds glacés sur les mollets.
Dix minutes plus tard, l'Homme ronfle doucement. Casse-Couilla nous rejoint et ne tarde pas à l'imiter de bon coeur. Moi, les yeux grands ouverts dans le noir, j'attends le sommeil en cogitant.
La première heure, je passe en revue le contenu de ma garde-robe et compose une foultitude de tenues stylées dans ma tête. Jusque là tout va bien.
La deuxième heure, je réfléchis à ce que je vais servir à mes invités pendant le week-end de la Toussaint; je dresse des menus faciles à préparer et qui plairont à tout le monde, puis j'enchaîne sur la liste des courses. Ca va encore.
La troisième heure, je répertorie mentalement tous les trucs dont je ne me sers plus et dont je vais me débarrasser par e-Bay. Mon inventaire est si poussé qu'il exhume des profondeurs de ma mémoire des objets dont j'avais totalement oublié l'existence (patins à glace, gants de boxe, bottes de moto...). Ca me fait patienter encore un peu.
La quatrième heure, je suis saisie d'une furieuse envie d'éventrer le chat avec les dents et d'utiliser ses boyaux pour étrangler l'Homme. Je prends mon oreiller et vais me réfugier sur le canapé du salon. Où je finis par m'endormir à cinq heures du matin.
A huit heures, l'Homme se lève, commence à ouvrir bruyamment les portes de placard et passe dans la salle de bains où il allume le sèche-cheveux pour le demi centimètre de tifs qui lui recouvre le crâne.
Si je n'avais pas été aussi fracassée, j'aurais probablement commis un pacsicide.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Silencing society
Noah Peters, Cavalier Daily Opinion Columnist THE ENTIRE premise of "freedom of speech" is that there is no absolute truth, no absolute orthodoxy.
Find out how to buy and sell anything, like things related to private road construction on interest free credit and pay back whenever you want! Exchange FREE ads on any topic, like private road construction!

Somebaudy a dit…

c'est une infection ces blogger-spams. Y a pas de bouchons pour endiguer le flux ?

sophie a dit…

Drôle...de mon point de vue of course...

Nadmini a dit…

Lol. Très drôle ! du mien aussi. Un bidonnant « croquage » où quand La force lucide révèle son potentiel humoristique. Ni’day !

Depressif man a dit…

Laule :]