lundi 21 mai 2007

Vous voulez vraiment savoir pourquoi je l'aime?

Parce que personne ne m'avait jamais regardée avec ces yeux-là.
Ni répété que j'étais belle avec toute la sincérité du monde alors que je me recroquevillais de dégoût face à mon image.
Personne n'avait encore su vaincre mes résistances les plus tenaces et me faire avouer les faiblesses que je cache depuis toujours.
Ni réussi à me dévoiler les siennes sans que je prenne mes jambes à mon cou.
Personne ne s'était donné à moi aussi complètement ni ne m'avait inspiré la confiance nécessaire pour lui rendre la pareille.
Personne n'avait si bien allié la douceur et la violence, le romantisme le plus pur et le libertinage le plus débridé.
Personne ne s'était jamais autant intéressé à ce que je pense, à ce dont je rêve, à la manière dont je fonctionne et à celle que je suis vraiment sous les apparences dont je me drape.
Personne ne m'avait donné la permission d'être moi, sans la moindre contrainte ni le moindre jugement.
Personne n'avait mis tant d'obstination à faire fonctionner notre histoire, tant de bonne volonté à surmonter les obstacles et à dépasser les accrochages douloureux.
Personne n'avait fait de moi son alpha et son oméga, pas pour combler un vide mais juste parce que d'après lui j'en valais la peine.
Personne n'avait pensé à nous avant de penser à lui.

4 commentaires:

Un Homme a dit…

Vous etes magnifiques tous les deux...

ARMALITE (a.k.a "The Moody Monster") a dit…

Je sens bien que c'est une remarque ironique... :)

Un Homme a dit…

Eh bien detrompe toi, absolument pas. Je trouve tres touchants ces regards croises sur votre couple, vos experiences communes et cet amour intense qui irradie au fil des mots...

Moi a dit…

Je vous ai trouvé votre chanson

FEVER par Elvis of course !!!