samedi 25 août 2007

Comment nous avons failli aller voir Hairspray

Jeudi soir, pensant faire des économies sur le prix prohibitif des places de cinéma, je prends à l'UGC Toison d'Or une carte de 5 places valable en semaine uniquement. A 28,40 euros, ça vaut le coup, et puis on a trois mois pour l'utiliser - alors même avec les vacances au milieu et moi qui ne reviens pas avant le 23 octobre, ça devrait aller. Sauf que juste après avoir payé, la caissière me précise avec un grand sourire: "...Et elle est valable jusqu'au 22 octobre." Je m'étais juste trompée d'un mois. Bon.
Histoire d'en profiter quand même ensemble, nous décidons avec Hawk d'aller voir Hairspray ce soir, à la séance de 19h15. Après des courses chez Carrefour pour nous équiper en nécessaire à chats, nous speedons un peu pour finir, moi le traitement de photos en retard sur son Photoshop Elements, lui le repas du soir à mettre au frais pour le trouver tout prêt lorsque nous rentrerons avec des estomacs qui crient famine. Nous partons en retard, en espérant qu'il n'y aura pas trop la queue et que nous ne manquerons que les bandes-annonces.
A mi-hauteur de la Chaussée d'Ixelles, Hawk s'immobilise.
"On est samedi. La carte n'est pas valable aujourd'hui."
Retour au bercail. Ca branche quelqu'un, une soirée Super Mario?

2 commentaires:

Moi a dit…

Hairspray vu !!!
Michèle Pfeiffer le retour hé hé
Trop bienG ! J'ai adoré.
ELLE est magnifique!!! ELLE m'a manqué.

Emilie a dit…

En effet Michèle Pfeiffer est superbe mais ya qu'elle ! Le reste est plutôt moyen. C'est divertissant mais moins bien que ce que je pensais.