lundi 27 août 2007

La conformité à tout prix

D'un côté, il y a ce couple de SDF. Cheveux longs et grisonnants, visage blême, ils pourraient avoir aussi bien 45 ans que 60, tellement la vie dans la rue abîme les gens. Ca fait un an que "chez eux", c'est un matelas posé à même le sol dans le centre d'Argenteuil. Et voilà maintenant que pour les empêcher de squatter des lieux dits publics (et qui de ce fait leur appartiennent autant qu'à n'importe qui d'autre), on les pulvérise avec des produits qui leur bousillent la vue et la gorge. "Comme des cafards", constate l'homme sur un ton trop fatigué pour exprimer la moindre colère. Quelle sera l'étape suivante: gazer tous ceux qui ne veulent pas se conformer - ou qui, tout simplement, ne le peuvent pas? On ne me fera pas croire que la plupart des SDF ont choisi cette existence misérable. De quel crime les accuse-t-on, au juste? De malchance au dernier degré? Que veut-on faire d'eux: les parquer dans des camps pour éclopés de la vie? Supprimer de façon encore plus radicale l'irritation visuelle qu'ils constituent pour les nantis?
De l'autre côté, il y a ce pensionnaire d'un hôpital psychiatrique de Pau qui a réussi à s'évader et tué deux infirmières. Le gouvernement se propose d'abolir la notion d'irresponsabilité mentale afin de pouvoir châtier les gens comme lui - ces salauds qui ont l'audace d'être victimes d'une maladie contre laquelle ils ne peuvent rien. Oui, il est injuste que des criminels parfaitement maîtres de leurs gestes mais très bons comédiens parviennent à échapper aux mailles du filet judiciaire. C'est le système d'expertise psychiatrique qu'il faut remettre en cause, pas l'un des fondements d'une société civilisée, capable de reconnaître et de prendre en charge l'inadaptation de certains de ses membres. Sous Sarkozy 1er, il ne fait décidément pas bon être différent.

5 commentaires:

l'âne a dit…

J'ai halluciné quand le maire de la ville concernée a expliqué qu'ils n'avaient pas utilisé ces produits mais que ça ne serait pas inenvisageable dans le futur. Que c'était un bon moyen de prévention... Putain j'ai honte.

Un Homme a dit…

De toute facon, il n'y a pas de misere en France d'apres Balkany:
http://www.dailymotion.com/video/xir93_balkany-sarkozy-pauvres-en-france

Et en ce qui concerne les malades mentaux en prison, il suffit de rappeler ce tragique fait divers:
http://olivierbonnet.canalblog.com/archives/2007/01/08/3624435.html

Bienvenue dans une societe ou tout probleme possede une solution repressive...

Malena a dit…

Et ce n'est que le commencement ... on n'a pas fini d'en voir des vertes et des pas mûres :(

Un Homme a dit…

Je note au passage que le post sur les SDF cree nettement moins de commentaires que celui sur les Persoweb...

Et apres on s'etonne que notre monde aille mal ;)

ARMALITE (a.k.a "The Moody Monster") a dit…

Ouais, globalement, chaque fois que je fais un post sur l'actualité ou la politique tout le monde s'en branle lol. A moins que la majorité de mes lecteurs soit pro-Sarkozy et trouve ces mesures justifiées...