samedi 8 septembre 2007

En attendant les résultats de Persoweb

Maintenant que les votes sont clôturés, je peux bien vous le dire: vous n'auriez pas dû voter pour moi.
Ne me prenez pas pour une ingrate. J'ai été touchée par la constance des gens qui me connaissent à cliquer chaque jour sur mon icone Persoweb, et ravie que ce concours dont je n'attendais pas grand-chose m'apporte autant de lecteurs (mes visites journalières ont quasiment doublé depuis ma nomination).
Mais il y avait dans ma catégorie un blog qui enfonçait de loin tous les autres. Au premier abord, il n'est pas spécialement accrocheur: un template tout simple, pas d'avatar, de photos, de vidéos, d'animations ni de liens quelconques, hormis vers un très joli morceau de piano censé lui servir de "générique". Sa forme est extrêmement basique. Ce n'est sûrement pas la faute à la paresse ou à l'ignorance de ses auteurs; j'y vois plutôt une volonté de ne pas dénaturer ni détourner l'attention de son fond.
Le blog de Firmin est l'oeuvre de deux personnes, un grand-père de 85 ans et son petit-fils de 25 ans. Le premier a eu une vie très riche et brûle de transmettre ce qu'il a appris. Le second a eu l'idée de retranscrire leurs longues discussions sous forme de blog. L'idée est intéressante. La réalisation est carrément formidable. Le discours aurait pu être pontifiant et moralisateur, mais il évite ces écueils avec une facilité déconcertante. Tout ce qui en ressort, c'est un humanisme si profond, si ardent qu'il en devient presque militant. A l'heure où les valeurs de notre République sont allègrement bafouées - ou pire, récupérées et corrompues -, à l'heure où l'argent et la célébrité sont devenues des aspirations plus importantes que la justice ou la fraternité, le blog de Firmin devrait être considéré comme une oeuvre d'utilité publique.
Je conçois que mes petites divagations narcissiques puissent amuser ou émouvoir mes lecteurs et leur offrir cinq minutes de distraction quotidiennes. Mais les leçons de Firmin sont de celles que l'on peut, que l'on doit porter en soi toute une vie. Alors j'espère sincèrement que c'est son blog qui gagnera ce concours et recevra la publicité qu'il mérite bien.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Il y avait aussi... la possibilité de voter pour les deux blogs, ce que perso je me suis empressée de faire, n'arrivant pas à trancher ni à savoir vers lequel des deux penchait le plus mon coeur... le hasard fera le reste...
Merci, ne change rien!

Titophe a dit…

Je suis d'accord, le blog de Firmin est une mine d'humanité. Ceci dit, la talent de narrateur du petit fils ne fait pas l'ombre d'un doute et met en valeur les idées diffusées.

Bravo pour ton blog aussi.

Titophe (Racisme et Histoire)