jeudi 13 décembre 2007

Nowel, Nowel, tu vas venir bientôt...

Cette année, je vais faire original. Au lieu de lister toutes les très bonnes et éminemment valables raisons pour lesquelles je déteste Noël, je vais juste me réjouir que cette fête bassement mercantile me donne l'occasion de passer une semaine entière - la toute première - avec ma famille et mon chéri. Après avoir bouclé en deux mois la trad du tome 5 de Maudite Série, quelques vacances ne seront pas pour me déplaire. Je ne refuse jamais ni un toast au foie gras, ni une coupe de champagne, et je crois me souvenir que le pâtissier de Soeur Cadette fait des petits fours merveilleux qui remplacent avantageusement la bûche pour laquelle plus personne n'a jamais faim. J'ai demandé à mes parents de me mettre un peu de civet de sanglier de côté (mon père est chasseur; autant ne pas gaspiller le produit de son passe-temps barbare). J'ai très envie de voir mes neveux, de faire plein plein plein de photos d'eux, de suspendre le grand par les pieds pour qu'il hurle de rire et de m'attendrir devant les bêtises du petit qui n'était pas encore tout à fait ambulatoire la dernière fois que je l'ai vu. Je veux me balader dans les rues de Toulouse avec Hawk même si, restrictions budgétaires et bagagesques obligent, on ne va pas pouvoir faire beaucoup de shopping (il est cependant inenvisageable, quels que soient l'état de mes finances et le degré de bourrage de ma valise, d'oublier la descente rituelle chez Trait). J'espère que l'excellente entente téléphonique avec mes parents de ces dernières semaines perdurera en face à face; je sais que je serai ravie de passer du temps avec Soeur Cadette et David, et je me réjouis d'avance à l'idée de - peut-être - rencontrer une forumeuse gersoise à l'esprit aussi mal tourné que le mien. Bref, j'ai hâte d'être à dimanche prochain.

3 commentaires:

Monsieur Tout-le-Monde a dit…

Je me réjouis de te voir me présenter en disant, "voici mon amant belge" :-)

ARMALITE (a.k.a "The Moody Monster") a dit…

Ou pas.

l'âne a dit…

tü le monde à tülüse.