mercredi 2 janvier 2008

Pensées du moment

Fin du foie gras jusqu'à l'année prochaine. J'ai pas osé monter sur la balance depuis le retour de Toulouse. Nous avons exterminé 80% des lapins crétins. Chou va aller me chercher le 2 chez Cora *heart*. J'espère qu'il en reste. Je suis encore triste mais ça finira bien par me passer. Soeur Cadette a craqué et acheté une Wii "parce que plus aucun magasin de jouets n'en avait et que du coup il me la fallait absolument". Les photos des vacances: que de la bouffe et des jeux. Demain matin soldes rue Neuve: il faut rhabiller Hawk en métrosexuel. Pull à rayures fuchsia et mauves genre Sonia Rykiel pour homme - à voir. Ou moins osé, le même avec rayures bleues et vertes. Le manuscrit que j'attendais est arrivé aujourd'hui. Treize jours pour faire Paris-Bruxelles en Colissimo International, on doit pas être loin d'un record. Le bouquin s'annonce plaisant à traduire; ça tombe bien j'étais pas folle d'enthousiasme de me remettre à bosser ce matin. J'aime bien les deux dessins que j'ai faits hier. Je ne suis pas Pénélope Jolicoeur mais ils sont rigolos. Ma nouvelle lubie c'est de me mettre à courir dans tous les sens la tête levée vers un invisible vaisseau spatial en faisant coucou et en appelant: "Moi! Moi! Moi!". Hier je l'ai fait dans le métro et dans la rue en attendant le bus. Hawk dit que je suis complètement folledingue mais il a l'air de trouver que c'est une qualité. Pourvu que ça dure. Le nouvel an a été un non-événement et je n'ai téléphoné à personne, pas envoyé de textos non plus, et encore moins une vingtaine de cartes faites main comme à une certaine époque. En fait chaque année je me fiche un peu plus de tout ça. Je pensais pas que le retour à Bruxelles serait si difficile. Pourtant la température a bien remonté. Faut que je me bouge. Et puis que je convainque mes parents de prendre un abonnement internet et Soeur Cadette d'acheter une webcam. En fait je n'ai pas de grand projet enthousiasmant pour 2008. Il y aurait bien Prague et un déménagement mais financièrement je sens que ça va être difficile. Mes résolutions sont minuscules: m'améliorer en photo, tenir un journal d'art, trouver un nouveau style de scrap, réguler un peu mieux mes dépenses, augmenter les garanties de ma mutuelle, ne plus me laisser bouffer la vie par des angoisses infondées - ce genre de choses. Je me demande pourquoi Scarlett a toujours des noeuds plein les poils et Copernique jamais alors qu'elles sont de la même race. Il faudrait que je me lave les cheveux mais je hais ce moment en hiver où on sort de la douche trempé et où on se gèle. J'ai un agenda 2008 en trop et je ne sais pas quoi en faire. J'ai besoin d'une trousse. Et de pochettes en plastique compartimentées pour diapos. Aller chez Carrefour - quand? On n'a toujours pas testé le Fish Eye. Mon circle scissor est encore dans son emballage et fort peu pratique à ranger. La nuit commence à tomber; j'ai fini de bosser et Hawk ne rentrera pas avant six heures. Je ne sais pas quoi faire en l'attendant vu que j'ai la flemme de sortir (froid et tout ferme dans une heure anyway). L'appart manque vraiment de lumière; ça me déprime un peu. Je ne passerai probablement jamais mon brevet de chute libre, du coup. Et lui, le fera-t-il? Cette nuit j'ai rêvé que je le croisais à la sortie d'un cours; il portait des bottes absolument ridicules, en plastige beigeasse avec un énorme talon compensé. Au moment où je relevais les yeux pour lui faire remarquer que c'était des pompes de fille, je m'apercevais qu'en fait ce n'était pas lui mais sa nouvelle copine. Il y avait des serpents aussi mais j'étais trop préoccupée pour avoir peur. Je vais rêver de lui jusqu'à quand? Le futon me fait mal au dos; il faudrait acheter un matelas normal. La réconciliation sur l'oreiller d'hier était à ranger dans la catégorie "simple mais méga-efficace". J'en veux encore. Si je me coupe à nouveau de cette partie de moi je crains de ne plus jamais la retrouver. J'ai une drôle de relation amour-haine avec les baked beans. Selon les périodes, j'adore ou je déteste. Dimanche j'ai adoré. J'aurais voulu que le moment se prolonge à l'infini. Si je pense trop à eux ça me donne envie de pleurer. Hier soir au téléphone j'avais les yeux qui piquaient. Je me ferais bien un chocolat chaud avec des Petit-Lu mais c'est probablement une mauvaise idée.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Pr ton agenda 2008 en trop, tu me le file ? moi non plus jsuis pas monter sur la balance depuis les fêtes.. Et non, ce n'é pas une mauvaise idée un chocolat chaud avec des Petit-Lu !