vendredi 15 février 2008

Pénélope Jolicoeur en dédicace chez Tropismes

Bonne surprise: Pénélope Jolicoeur est arrivée à l'heure prévue. Julie et moi, qui attendions vautrées sur les canapés de Tropismes depuis 16h, l'avons reconnue au premier coup d'oeil. Tant pis pour celles qui espéraient qu'elle s'arrangeait un peu au passage; la miss est tout aussi jolie en vrai que sur ses dessins. Fashion victim du genre coquette sans ostentation (je ne savais pas que le 24h de Gérard Darel existait en gris clair), elle a une silhouette enviablement féminine et un savant échafaudage de cheveux châtains qui donne juste envie de lui retirer ses épingles - comme ça, pour jouer. La seule chose qui m'a un peu surprise c'est sa voix, plus basse et gouailleuse que je ne m'y attendais. Et puis évidemment le fait qu'elle dessine à main levée, sans l'aide du "pomme Z", aussi vite et aussi bien qu'avec une palette graphique. Si elle n'avait pas l'air aussi sympa, cette fille serait détestable, tiens. J'espère qu'elle va vendre assez d'exemplaires de sa bédé pour justifier la publication d'une suite. Et que quoi qu'il advienne, elle continuera son blog dont le post quotidien est ma petite injection de bonne humeur quand je me lève hagarde à l'aube blême (aux alentours de 10h, donc) pour entamer une nouvelle journée de boulot toute seule à la maison devant mon ordinateur.

1 commentaire:

l'âne a dit…

il paraît qu'elle va viendre aussi à bordeaux... et juste en face de mon IUT en plus lol