mardi 8 avril 2008

"Bienvenue chez les ch'tis"

Intrigués par le succès phénoménal de ce film qui ne nous tentait a priori pas du tout, nous avons fini par aller le voir au cinéma. Et ma foi, nous avons passé un fort bon moment. A travers les yeux d'un fonctionnaire provençal muté dans un bled du côté de Lille, "Bienvenue chez les chtis" croque avec beaucoup d'humour et de tendresse un portrait des gens du Nord tels que vus par ceux du Sud - et faisant partie de ces derniers, je peux vous jurer qu'il exagère à peine quant à nos préjugés, notamment sur la température polaire de la région. Quelques invraisemblances énooormes m'ont un peu fait tiquer; par exemple, Lille-Marseille, c'est au moins dix heures de voiture, soit beaucoup trop pour se taper régulièrement des aller-retour en l'espace d'un week-end, surtout quand l'avion permet de faire le trajet en une heure et des poussières pour beaucoup moins cher. Mais l'option "voie des airs" nous aurait privés d'une apparition de Patrick Bosso que j'aime beaucoup et qui semblait avoir disparu des écrans depuis un petit moment. Dans son rôle de brave type mené à la baguette par sa mégère d'épouse, Kad Merad se confirme comme un acteur sensible et touchant. Que dire d'autre, sinon que malgré un scénario assez prévisible, les éclats de rire sont nombreux et bruyants. Et vous pouvez me faire confiance sur ce point: je suis un public trèèès difficile pour les comédies.

3 commentaires:

Un Homme a dit…

Ouais j'ai trouve sympa aussi, de la a payer le prix exorbitant d'une place de cine, je sais pas...

Par contre, j'ai vu "J'ai toujours reve d'etre un gangster" et j'ai vraiment bien aime. Meme si je suis certain que je n'ai pas capte la moitie des clins d'oeil cinematographiques... :)

ARMALITE a dit…

Hawk a un abonnement à l'année, et moi une carte qui fait que la place me revient à 5,40 euros, ce qui reste assez raisonnable.

LamamandYetL a dit…

Quitte à être asynchrone dans la tendance (mdr),j'attends le passage télé. J'ai vraiment trop de mal avec ce genre de comédie et même si c'est sans doute gai,ça fait cher le rire ;-)