lundi 7 avril 2008

Le petit bonheur imprévu du lundi matin

Ce matin en me connectant sur le site de ma banque pour consulter mes dernières opérations, j'ai eu la surprise d'y trouver un virement d'Editeur Préféré au titre du "relevé des ventes décembre 2007". Sauf erreur de la comptable, ça signifie qu'un ou plusieurs des bouquins que j'ai traduits pour eux ont rattrapé le montant de l'avance qui m'avait été faite et commencé à générer des droits d'auteur supplémentaires. En quatorze ans de carrière, c'est la toute première fois que ça m'arrive. Et par un heureux hasard, le montant est, à 25 euros près, le prix du sac Gérard Darel ultra-cher que je me suis offert il y a dix jours (celui qui est aux pieds de Charlotte sur la photo de gauche). Apparemment, il y a un bon Dieu pour les shopaholics ^^
[EDIT: Bon bon, autant pour moi, en fait ce sont des droits de prêt que l'éditeur me répercute. C'est moins gratifiant, mais ça se dépensera tout aussi bien.]

Aucun commentaire: