mercredi 30 avril 2008

Les vacances commencent bien

Hier, le chef de bord n'avait pas le plan d'occupation du train et ne pouvait pas nous attribuer deux places côte à côte; nous avons dû changer de sièges trois fois au fur et à mesure que nous étions chassés par des gens munis de réservations. Puis notre TGV est arrivé avec dix minutes de retard, soit juste assez pour que nous rations le bus censé nous conduire jusqu'à Monpatelin; nous avons attendu le suivant une grosse demi-heure (avec, pour la moitié d'entre nous, une envie de pipi urgente). Enfin, "Le diable s'habille en Prada", DVD choisi pour terminer la journée en douceur, était encore plus nul que le bouquin dont il s'inspirait. Bon.
Ce matin, nous nous levons sous un ciel couvert alors qu'hier il faisait 25° et un soleil éclatant. Je crains que la météo bruxelloise nous ait suivis jusqu'ici. Nous partons faire les courses au village sous une pluie battante. Le temps de parcourir les 500 mètres qui nous séparent de la Poste, nous sommes ruisselants malgré nos parapluies. Le guichetier me remet un énorme colis qui occupe la moitié du chariot initialement prévu pour contenir nos provisions de la semaine. Au lieu de poursuivre vers Champion, nous rebroussons donc chemin vers la maison afin de déposer ledit colis.
Arrivée là, je me rends compte que le super sac en cuir tout neuf qui m'a coûté un rein est trempé, tout comme mon chariot en toile de jute, ravissant mais fort peu pratique. Ce dernier laisse en outre derrière lui de grosses taches de peinture bleu marine. Tant pis pour les courses, nous tiendrons sur mes réserves jusqu'à vendredi - car évidemment, demain est l'un de seuls jours fériés de l'année où Champion n'ouvre pas le matin. J'aimerais d'ailleurs qu'on m'explique pourquoi on fête le travail en chômant; c'est un principe que je n'ai jamais compris.
Et ce n'est pas terminé! Cet après-midi, déluge ou pas, il faut aller en ville pour mon rendez-vous chez la gynéco et ma séance de dépoilage. Seule consolation: quoi qu'il advienne, nous goûterons avec Etre Exquis dans mon salon de thé préféré.
...A moins, évidemment, que les hommes en noir l'aient fermé cette semaine pour travaux ou quelque chose dans le genre.

3 commentaires:

Zoula a dit…

Bizarre, chez moi Champion est ouvert ce 1er mai. Seulement le matin, mais c'est déjà pas mal.

Ø a dit…

Fallait pas quitter la Belgique, surtout en emmenant un né natif avec vous ...
Elle vous le fera payer...

Depressif man a dit…

Programme fascinant, malheureusement vous ne mentionnez aucunement de fete foraine. Ce qui en soit n'est pas vraiment dramatique sauf si l'on est moi et que l'on espere depuis X temps que votre "Montpatelin" puisse etre mon patelin. Dommage !
Mais je suis sur google earth et sur les pages jaunes pour voir dans quelles villes du sud puisse contenir un Champion qui n'ouvre pas le 1°mai.
-_- huhu !
Plein de souhaitage de bonnes vacances a vous et Mr Hawk ^^