mardi 12 août 2008

Armalite et Monsieur Tout-Le-Monde déménagent: épisode 2

Visite appartement n°2:
Quand? Lundi soir, 20h.
Où? Une rue résidentielle très calme, très jolie et très bourge derrière les étangs d'Ixelles. Pas du tout le genre d'endroit où j'ai envie d'habiter. Je suis une feignasse; il me faut tout à portée de la main: les transports en commun, quelques restos sympas, un supermarché et un minimum de magasins.
Quoi? Un duplex au 3ème ou au 4ème étage sans ascenseur, dans une belle maison. Mais à peine entrée dans la pièce du bas, j'apprends de la bouche de l'agent immobilier qu'il est loué meublé. Je ne verrai jamais ce qu'il y a en haut de l'escalier en colimaçon: j'ai fait demi-tour et suis ressortie aussitôt.

Visite appartement n°3:
Quand? Aujourd'hui, 18h45.
Où? Pas loin de la place Fernand Cocq, une rue parallèle à celle où nous habitons actuellement.
Quoi? Nous ne le saurons jamais. Arrivés en bas de l'immeuble, nous appelons le propriétaire pour qu'il nous dise à quel interphone sonner. "L'appartement vient juste d'être loué", nous informe-t-il. Merveilleux.

Visite appartement n°4:
Quand? Aujourd'hui, 20h.
Où? Rue du Bailli, à deux pas de tous les magasins les plus tentateurs de Bruxelles. Et libre le 15 octobre - parfait pour nous.
Quoi? Echaudés par l'expérience précédente, nous téléphonons au propriétaire pour confirmer le rendez-vous avant de nous mettre en route. L'appartement a été loué hier.

Récapitulons. Nous avons passé deux minutes dans le premier appart, trente secondes dans le deuxième, nous ne sommes pas entrés dans l'immeuble du troisième et même pas partis de chez nous pour visiter le quatrième. What next?

1 commentaire:

JF a dit…

BOn courage! :-)
La politesse n'est helas que fort peu repandue en matiere immobiliere...