mardi 11 novembre 2008

"Eclipse"

J'ai littéralement dévoré le tome 3 de la série de Stephenie Meyer, au rythme d'une bonne centaine de pages chaque soir avant de me coucher. Bella et Edward se sont retrouvés, mais tout n'est pas rose pour autant. Seattle est la proie d'un mystérieux tueur en série; un vampire inconnu s'introduit la nuit dans la chambre de l'héroïne pour... lui voler son chemisier préféré; et surtout, au grand dam de Bella, Edward insiste obstinément pour l'épouser avant de la transformer en vampire comme elle le lui réclame. Parallèlement, la jeune fille s'efforce de réparer son amitié brisée avec Jacob Black, le loup-garou amoureux d'elle. La rivalité entre Edward et Jacob la met dans une position intenable: quoi qu'elle fasse, elle en blesse un des deux. Mais lorsque la nature de la menace diffuse qui pèse sur la petite ville de Forks est enfin révélée et que Bella s'avère en être la cible, la famille Cullen et la meute des Quileute n'ont pas d'autre choix que de coopérer pour sauver leur protégée.

Disons-le tout de suite, Stephenie Meyer ne cherche à faire ni dans le thriller, ni dans le roman d'action. L'intrigue policière est réduite à sa plus simple expression, et toutes les scènes de combat se déroulent soit hors de la vue de l'héroïne, soit trop vite pour qu'elle puisse distinguer quoi que ce soit (par moments, elle ne réalise même pas qui a le dessus). Ici comme dans les tomes précédents, l'accent est mis sur les sentiments des personnages. L'auteur rend très bien le côté exaltant, asbolu et déchirant de la passion, ainsi que l'impuissance de ceux qu'elle frappe bien souvent malgré eux. En revanche, j'ai du mal à m'attacher à ses héros. Edward essaie de contrôler le moindre mouvement de Bella, et même si c'est pour la protéger, même s'il est prêt à mourir pour elle, ça devient vite irritant. De son côté, Bella se laisse faire quand elle devrait mettre le holà et agit avec une imprudence stupide quand elle devrait écouter les conseils de son petit ami. J'ai par contre beaucoup de sympathie pour Jacob, y compris quand il ne recule devant rien pour obtenir ce qu'il veut. Alice, personnage secondaire que la plupart des lecteurs de la série semble adorer, ne m'inspire que de l'agacement. Mais j'ai adoré en découvrir davantage sur l'histoire et le fonctionnement de la meute.

En résumé, un troisième tome bien dans la lignée du second, durant lequel la tension dramatique ne cesse d'augmenter. J'ai hâte d'attaquer le quatrième et dernier (un pavé de 750 pages), même si j'ai lu ça et là sur internet qu'il avait déçu la plupart des fans.

2 commentaires:

Depressif man a dit…

merci merci

Malena a dit…

Oui merci bcp car j'ai fini les 4 tomes et j'ai adoré !

Je le relirai avec plasir je pense ;)