mercredi 31 décembre 2008

2008 dans le rétro


Une dispute fracassante avec Chouchou pour démarrer l'année. Le blues d'avoir quitté ma famille après les vacances de Noël à Toulouse. Le lancement du blog "Les objets libérés" qui n'affichera jamais qu'un seul post avant d'être supprimé beaucoup plus tard. Trois mois à me retenir de crier à tous les gens que je rencontre: "Non mais vous vous rendez compte, Indiana Jones échappe à une explosion nucléaire dans un frigo volant!". Les goûters à La Théière avec Etre Exquis et les dîners chez Christine et Christophe, petits rituels obligatoires chaque fois que je rentre à Monpatelin. Les dimanche après-midi à lire des magazines chez Filigranes. Les conversations hachées sur Skype avec mes parents. Ma compta professionnelle tenue mois par mois, pour une fois. Le passage dans l'émission de radio "Elle & Lui" sur Pure FM avec Chouchou. Un nouveau chef-d'oeuvre de Yoko Ogawa: "La formule préférée du professeur". Les deux rencontres avec Sophie, une étudiante qui fait un mémoire sur les blogs intimes. La soirée Singstar chez Phil H pour l'anniversaire de Julie et cette constatation: ce n'est pas parce que je chante super-faux qu'il est possible de me faire taire. Première à la dédicace de Pénélope Bagieu chez Tropismes! Les dîners avec les amis de Chouchou (eBry, Olive...) que je découvre peu à peu. La mort de Brigitte. L'aller-retour à Paris dans la journée pour sa crémation. Le Salon du Livre porte de Versailles, une semaine plus tard. Le dîner au W avec JC qui semble apaisé, presque serein, mais qui ne tardera pas à plonger. La soirée chez Editeur Préféré à laquelle j'assiste avec Chouchou et attrape un petit béguin pour la ravissante C. La pièce de Vincent Delerm à l'Atelier 210. Le début des somatisations et la hantise de la maladie. Les heures à s'exciter sur une guitare en plastique pour tenter de passer "Knights of Cydonia" en medium (toujours pas réussi). La 6ème saison de la Nouvelle Star qui voit la victoire d'Amandine alors que je flashais sur Thomas. La jolie rencontre avec Adriana. L'épopée du tableau commandé à Pénélope Bagieu. En guise de sport, courir sur place dans mon salon devant la Wii Fit et grincer des dents chaque fois que John l'entraîneur à coiffure variable répète "Cet exercice est populaire car il aide à tonifier le haut des bras". Les soirées DVD à regarder "Ugly Betty" ou "Dirt" à côté de Chouchou qui lutte pour ne pas s'endormir. Un samedi après-midi entier à glander au soleil sur la terrasse de l'hôtel Bor avec Chouchou et Etre Exquis. Le concert de Daho au Cirque Royal, toujours avec Chouchou, raccorde mon passé et mon présent. Le premier week-end que Soeur Cadette et David viennent passer à Bruxelles. Les bouchons d'oreille achetés en catastrophe après une nuit blanche pour cause de ronflements beaufraternels. La pizza pomme de terre-huile de truffe de Mamma Roma qui parvient à séduire même un Italien. Le blues quand ils repartent. L'achat du Lumix pour remplacer le vilain Samsung qui avait été le dernier cadeau de l'Homme. La découverte de la nouvelle série de Terry Moore, "Echo", qui ne me bouleverse pas. La sortie du film "Sex & the City" que je vais voir avec Chouchou, perdu seul dans une salle remplie de gonzesses hystériques. La souscription, enfin, d'une garantie maintien de revenus en cas d'arrêt de travail prolongé - histoire de me rassurer un peu. L'inscription sur Kiva, qui permet à des particuliers de financer des micro-prêts à des entrepreneurs du Tiers-Monde. Le concert de Bon Jovi au Heysel avec les VIP venus exprès de Paris; la fin d'une époque... La séance de méditation un soir de pleine lune au Serendip Spa et la rencontre avec Claudia Zackariya. Une journée passée à courir dans tous les sens pour le marathon photo de la Fnac de Bruxelles. Le fublime feu d'artifice du 14 juillet à Carcassonne. Déjeuner au Tommy's, à l'Olivade ou au Zenazia, repas-fromage, goûter chez Bapz = destruction de tous mes efforts des mois précédents avec la Wii Fit, mais qu'est-ce que c'est bon! Des dizaines de photos de la bouille de fripouille de Cahouète. Le blues au moment de quitter Toulouse. A notre retour, Copernique négligée par le voisin à qui nous avions confié la garde des chats est décharnée et à moitié mourante: c'est reparti pour un deuxième véto belge bizarre. Le week-end à Londres avec Chouchou; la bonne surprise de Stomp et la mauvaise du Hard Rock Café; le shopping chez Topshop et Urban Outfitters; le plaisir de découvrir que mon resto végétarien bio préféré existe toujours. Le choc cinématographique de "Wall-E" et "The dark knight". Les peines de coeur de mon esthéticienne qui s'épanche tard le soir sur MSN. Les trajets de mon appart à l'aéroport dans le taxi de Monique. Les images de l'Homme qui continuent à me hanter bien malgré moi et jusque dans mes rêves. La création d'un blog de scrap qui ne me satisfait pas mais que je continue quand même en attendant mieux. Les prises de tête avec l'agent immobilier chargée de faire visiter le 51 rue M***. Quelques larmes furtives à la fin du film "Le premier jour du reste de ta vie". Les envois massifs de cartes postales avec Postcrossing; le plaisir d'en recevoir d'autres en provenance du monde entier. La recherche d'un nouvel appart et la découverte, enfin, de la perle rare. Mon IMC le plus bas de l'année: 25,59. Le dollar remonte et la poste belge me fait des misères: je commence à acheter mes fournitures de scrap au Temple du Scrap, à Paris, et chez Scrapmania, à Bruxelles. L'exploration de Copenhague et Malmö par un temps froid mais ensoleillé; Chouchou et moi sommes séduits - nous y reviendrons, c'est sûr. Les galipettes à l'Hôtel Fox. Au retour, on s'envoie encore en l'air, mais depuis un avion cette fois, avec le saut en parachute qu'il m'a offert pour mon anniversaire. Les fous-rires à la lecture de l'omnibus de Jeeves. L'opportunité d'aller voir gratuitement le spectacle du cirque Zingaro. La rencontre avec Gridou, une lectrice de mon blog. Le déménagement épique en voiture Cambio. Le concert de Leonard Cohen qui me bouleverse comme rarement. La plongée dans l'univers vampirique de Stephenie Meyer. Les joyeuses retrouvailles avec Gren et Frog à l'occasion des Utopiales; on ne s'était pas vus depuis plus de huit ans! Le concert du Naheulband et l'étrange dérobade de mon ex-mari. La quasi-nuit blanche à regarder la carte des Etats-Unis rougir ou bleuir d'ouest en est; la bouffée d'optimisme en découvrant la victoire historique de Barack Obama. Les douleurs intenables pendant le spectacle du Cirque du Soleil et l'angoisse qui me reprend. Après des mois de résistance acharnée, je craque et m'inscrit sur Facebook. Un verre de jus de pamplemousse casse le MacBook de Chouchou mais pas notre couple. La nouvelle que Père doit se faire opérer en janvier; tâchons de ne pas paniquer prématurément. Un faux départ pour Toulouse. L'atmosphère quelque peu tendue chez Soeur Cadette pendant les vacances. Les parties de Guitar Hero World Tour en famille jusqu'à des heures indues. Le blues du retour encore aggravé par l'absence de connection internet.

1 commentaire:

Moi a dit…

Bonne année 2009 & bonne continuation ...