mardi 2 décembre 2008

48h en chiffres

Bouquins terminés: 2 ("Bright lights, big ass" de Jen Lancaster et "La révolte des accents" d'Erik Orsenna)
Magazines lus: 9 (2 "Elle" - celui de la semaine dernière et celui de cette semaine - "Marie Claire", "Cosmopolitan", "Biba" et "Glamour" de décembre, plus 3 magazines de scrap français)
Magasins dans lesquels j'ai dépensés des sous hier après-midi: 7 (Printemps, une pharmacie, Cop Copine, Etam Lingerie, Promod, Carrefour, une librairie)
Magasins dans lesquels j'ai vainement cherché mon Acer Aspire One en rose ou, à défaut, en bleu: 3 (la Fnac ne l'a qu'en blanc, alors qu'elle est censée avoir l'exclusivité sur la couleur rose jusqu'après les fêtes; Planet Saturn l'a en bleu mais sous Linux; Carrefour ne l'a qu'en blanc ET sous Linux)
Prix en euros du superbe manteau Cristalo repéré chez Cop Copine et pas acheté parce que jugé trop cher: 195
Prix en euros du même manteau vendu sur eBay par l'usine qui les fabrique en Chine: 50 + 30 de frais de port
Carte Visa récupérée à la banque deux jours et moult litres de sueur froide après la fin de validité de la précédente: 1 seule, mais avec quel soulagement!
Prix en euros du billet d'avion Bruxelles-Marrakesh commandé pour étrenner ma nouvelle carte Visa: 314 (il était à 40 euros de moins il y a trois semaines, pour un séjour encore distant de cinq mois...)
Agences bancaires visitées: 2 (et apparemment, je vais rester là où je suis... ailleurs, c'est beaucoup plus cher et rien ne me garantit que le service sera meilleur)
Cartes envoyées pour Postcrossing: 5 (au Japon, en Chine, en Russie, en Finlande et aux USA)
Passages à la Poste pour expédier en Colissimo des trucs revendus sur eBay ou Amazon marketplace: 2*
Temps d'attente total, en minutes, à la Poste pour expédier lesdits Colissimo: 40 (je n'ose même pas imaginer ce que ça va devenir à l'approche des fêtes)
Conversations téléphoniques: 5 (mes parents x 2, Soeur Cadette, Etre Exquis, mon esthéticienne)
Conversations sur Skype: 3 (une chaque soir avec Chouchou qui a le moral au fond de ses chaussettes en polaire)
Textos envoyés: 3 (à Kiki, pour arranger le dîner de jeudi)
Etapes de ravitaillement du frigo: 2 (quelques bricoles chez Carrefour hier plus une livraison Picard ce matin)
En attendant le ravitaillement du frigo, nombre d'heures tenues à me nourrir exclusivement avec les deux grandes pizzas commandées dimanche soir à mon arrivée: 36 (et la Parmigiana que je testais pour la première fois était vraiment délicieuse!)
Expérience de congélation foireuse: 1 (les Perles de Lait n'apprécient pas du tout, du tout les températures négatives)
Expériences de congélation réussies: 4 (en revanche, les Marron Suis', la brioche Harry's ainsi que les tranches de fromage et de jambon semblent avoir bien résisté)
Etagères de bibliothèque réaménagées: 3 (j'ai créé un coin spécial pour tous les bouquins ayant trait au Japon, et fini par séparer la SF de la fantasy et du fantastique)
Catégories de possessions triées impitoyablement: 3,5 (j'ai fait le ménage dans mes tiroirs à sous-vêtements, ma boîte à bijoux et ma trousse de maquillage; par contre je crains que l'épuration de ma garde-robe soit une tâche assez semblable au supplice de Sisyphe)
Vestes/manteaux portés à retoucher chez la couturière: 3 (les boutons qui se décousent et les manches qui tombent plus bas que le bout de mes doigts, ça fait rock'n'roll un moment, et après, juste ça agace)
Avec tout ça, pages traduites: 0

*A ce sujet, je tiens à protester vigoureusement contre la politique d'envoi de plus en plus restrictive de la Poste française. Avant, on pouvait envoyer à peu près n'importe quoi en tarif lettre pourvu que ça tienne dans une enveloppe et que le poids n'excède pas 3 kilos. Puis le "n'importe quoi" s'est changé en "seulement du papier". Puis le "seulement du papier" est devenu "seulement du papier, exception faite des livres". Maintenant, on m'informe qu'à cause du calibrage des nouvelles machines de tri, les plis ne doivent pas dépasser 2 cm d'épaisseur et un format A4. J'aimerais qu'on m'explique comment, dans ces conditions, on peut encore parvenir à une lettre de 3 kilos. En écrivant sur des tablettes en plomb, peut-être? Par ailleurs, on ne peut plus envoyer de Colissimo emballé dans une enveloppe à bulles (système très pratique pour les vêtements ou les petits objets légers): désormais, il faudra automatiquement utiliser des cartons, même s'ils ne sont pas nécessaires. Et bien entendu, payer le supplément occasionné par cette surcharge inutile.

3 commentaires:

Monsieur Tout-le-Monde a dit…

Viens en Belgique, la poste est beaucoup mieux ;-)

Ingrid a dit…

Ahahah !

Anonyme a dit…

Désolé mais le manteau cop copine est une contre façon!