vendredi 27 février 2009

A la même heure dans 5 ans...

Archiver les événements de ma vie, c'est ma marotte numéro un. Mes blogs "Le temps n'est rien", puis "Le rose et le noir", ont succédé à plus de vingt ans de journaux intimes papier. Depuis le début des années 90, je tiens également des agendas dans lesquels je note toutes les choses du quotidien qui ne méritent pas que l'on fasse de grands discours sur elles, mais que j'aime bien être en mesure de retrouver plus tard: bouquins traduits ou lus pour mon plaisir, films vus au ciné ou en DVD, restos fréquentés, expos ou spectacles vus... Enfin, je prends pas mal de photos avec lesquelles, depuis bientôt 6 ans, je réalise des albums de scrap.

On pourrait se dire que c'est bien assez pour une existence somme toute assez banale. Pourtant, quand j'ai vu ce petit carnet chez Elise en début d'année, j'ai immédiatement eu envie d'en acheter et d'en remplir un moi aussi. Le "5 year diary" fonctionne selon un principe assez simple: une page pour chaque jour de l'année, découpée en 5 blocs de quelques lignes, pour prendre des notes comparatives date par date tout au long de 5 années consécutives.

En le découvrant, j'ai repensé à ce petit exercice que je faisais au temps de mes journaux papier: chaque fois que j'en entamais un nouveau, je l'ouvrais à une page au hasard, généralement dans la seconde moitié, et je notais mon état d'esprit du moment ainsi que les questions qui me préoccupaient. Au tout début des années 90, ça donnait quelque chose comme: "Arrivée là, aurai-je trouvé ma voie professionnellement? Et que sera devenue mon histoire avec Nicolas?". J'aimais imaginer les mots qui viendraient s'inscrire quelques mois plus tard sur cette même page; j'essayais de les deviner comme si je pouvais les lire par anticipation. Et le moment venu, lorsque je noircissais effectivement la page en question, je repensais avec tendresse à la jeune oie naïve que j'étais alors. C'était comme si ces deux moments se télescopaient et abolissaient la linéarité du temps.

...Donc, voilà. J'ai reçu mon "5 year diary" depuis quelques jours, et n'ayant pas la patience d'attendre le 1er janvier de l'an prochain - une date qui ne signifie de toute façon pas grand-chose pour moi d'un point de vue symbolique -, j'ai l'intention de le commencer le 26 mars prochain, quand je fêterai (ou pas, d'ailleurs) mes 38 ans. Si le concept vous intéresse, ce petit carnet est disponible ici, et il existe en plusieurs couleurs. Comme dirait Elise: EnJOY!

5 commentaires:

Daelf a dit…

Oooh, chouette idée.

*clique sur le lien*

Amazon ne propose pas de choisir la couleur ; forcément puis qu'il classe cet article comme "livre"...

ARMALITE a dit…

J'ai posté le lien vers le modèle noir, mais si tu tapes "5 year diary" dans la barre de recherches, il te sortira les différents choix possibles.

M.Poppins a dit…

J'adore le principe !!!

Merci beaucoup, beaucoup pour ce lien...

@};-

M.Poppins a dit…

J'ai une petite question... :$

La partie blanche avec l'espèce de monsieur face à un fruit ont peut la retirer ? (je n'aime pas le motif)

ARMALITE a dit…

Oui c'est juste une jaquette amovible.
Et ce n'est pas un fruit mais un tronc d'arbre vu en coupe, moi j'adore cette analogie!