lundi 23 février 2009

"Le code a changé"

J'ai une tendresse particulière pour ces filles qui ne font pas de manières* pour les films choraux, surtout s'ils observent à la loupe un petit groupe de parents et amis qui s'aiment, se disputent, souffrent et se réconcilient... ou pas. Mais c'est un genre assez casse-gueule, qui peut vite virer mièvre et ennuyeux. Aussi avais-je quelques scrupules à entraîner Chouchou voir le dernier Danièle Thompson alors qu'il rêvait plutôt du grand come-back de Mickey Rourke ou des derniers exploits de Clint. Heureusement, le film était bon: un scénario offrant le mélange parfait de comédie et de drame, un très beau casting d'acteurs tous super convaincants dans leurs rôles, plus quelques répliques cultes pour pimenter l'ensemble ("Elle, c'est pas les trompes qu'elle devrait se faire ligaturer, c'est la langue!"). On rit quelquefois aux éclats, et on est souvent touché par la justesse des situations. Comme dans la vie, il n'y a pas de méchants tout noirs ni de gentils tout blancs: juste des gens qui essaient de faire pour le mieux et qui n'y arrivent pas toujours. J'ai beaucoup aimé.

*Sors de ce corps, Jean-Jacques Goldman!

Aucun commentaire: