mercredi 18 mars 2009

25 ans plus tard

Il existe des gens qui, alors que vous ne les avez pas vus depuis des années, n'ont absolument rien de nouveau à vous raconter. Ils sont restés exactement les mêmes, n'ont rien fait d'exaltant et n'ont pas de nouvelle passion à évoquer. Avec ceux-là, en général, je baîlle intérieusement et compte les minutes qui me séparent du moment où je pourrai prendre congé sans les froisser. Inutile de préciser que je ne les rappelle jamais.

Et puis il y a les gens avec lesquels le temps passe à toute vitesse tellement vous avez de choses à vous dire et à vous demander mutuellement. Ma vieille copine MJ, par exemple. On s'est rencontrées il y a 25 ans, alors qu'on prenait des cours de modern jazz ensemble et qu'on était toutes les deux amoureuses de notre prof très marié, très père de deux enfants et surtout irrémédiablement gay. Ce genre de choses, ça soude. Un peu plus tard, c'est MJ qui m'a pour la première fois entraînée dans un club de jeu de rôles - sûrement l'activité qui a eu le plus d'impact sur ma vie.

Si je devais la définir en une phrase, je dirais que c'est une fille extrêmement enthousiaste qui se donne toujours à fond dans tout ce qu'elle fait. Un peu soupe au lait parfois, mais hyper passionnée - et par les trucs les plus divers. Ainsi, son amour de la musique va de KISS (dont je l'ai toujours connue raide dingue) et de Marylin Manson à la musique baroque qu'elle étudie depuis quelques années en prenant des cours de viole de gambe ou de chant. Dimanche, nous avons déjeuné ensemble au Paradis du Fruit de Saint-Michel, et le temps que je songe à m'inquiéter de l'heure, il était déjà 16h30. Je peux donc affirmer sans grand risque de me tromper que nous nous reverrons.

PS: Le Paradis du Fruit fait un merveilleux cheesecake 100% dépourvu de la moindre miette de speculoos. Eux aussi, ils me reverront.

3 commentaires:

oloncin a dit…

C'est quand même dommage cette aversion pour le spéculoos...
Tu n'es pas trop pain d'épices non plus, j'imagine...

ARMALITE a dit…

Tu imagines bien.

mmarie a dit…

Dans mes bras ! je milite moi aussi contre la dictature du speculoos.
Et puis j'aime bien ce que tu dis de l'amitié longue durée, et de plein d'autres choses d'ailleurs.
Hélène, non contente d'être de bon conseil, génère des découvertes blogesques..