lundi 23 mars 2009

Les 3 DVD du week-end

Nous avons commencé samedi soir par "Rachel getting married". que nous avions loupé au cinéma et qui faisait envie à Chouchou. Une jeune femme assez perturbée sort de désintox pour assister au mariage de sa soeur, pendant lequel elle va semer un beau bordel. Rien à voir avec un chick flick; il s'agit plutôt d'un drame familial qui fournit à Anne Hathaway l'occasion de prouver qu'elle peut jouer autre chose que "Le diable s'habille en Prada". Pas déplaisant mais pas renversant non plus.

Dimanche après-midi, après notre éprouvante visite chez le véto, nous nous sommes de nouveau calés sur le canapé pour regarder "The duchess" (qui passe encore au cinéma en ce moment: vive les DVD zone 1 et les clubs vidéo qui les proposent très vite à la location!). Ce film inspiré d'une histoire réelle a pour héroïne une jeune noble belle, brillante et en avance sur son temps. Georgiana est aimée de tous sauf de son mari, auquel elle n'a pas réussi à donner l'héritier tant espéré. Elle se réfugie dans son engagement politique et dans l'amitié de Bess, jusqu'au jour où cette dernière devient la maîtresse de son mari et s'installe comme telle dans leur demeure. Un portrait de femme pas inintéressant, mais dont je retiendrai surtout les costumes magnifiques qui ont d'ailleurs remporté un Oscar.

Dimanche soir enfin, nous avons terminé la première saison de "30 Rock" qui montre les coulisses d'un show télévisé américain filmé en public. Basée sur l'expérience de productrice de Tina Fey (essentiellement connue en Europe pour son imitation hilarante de Sarah Palin durant la dernière campagne présidentielle), cette série humoristique réserve beaucoup d'éclats de rire mais patine parfois un peu dans le vide. Je trouve notamment qu'on aurait pu se passer du personnage du comique black à la Eddie Murphy, qui sert de prétexte aux gags les plus outranciers et les plus poussifs. En revanche, les interactions entre Tina Fey et son supérieur Alec Baldwin sont toujours de grands moments. Il faudra voir ce que donne la saison 2.

Aucun commentaire: