mardi 12 mai 2009

A vot' bon coeur m'sieurs-dames!

Je n'ai pas encore fini de défaire mes bagages après cette semaine de vacances studieuses au Maroc. Ma lessive est faite, mais il me reste encore à déballer et à ranger mon shopping. J'ai traité mes photos et passé ma commande chez mypix.com, mais je suis obligée d'attendre les tirages pour terminer mon carnet de voyage (dans lequel je devrai également rajouter quelques dessins, titres et éléments collés). La publication de mes notes est en cours sur mon blog de voyage, mais il me reste encore à rédiger le récit des quatre derniers jours. Bref, avant même d'en avoir terminé avec le Maroc, je suis déjà en train de tourner mon attention vers la Tchéquie où Chouchou et moi passerons un long week-end le mois prochain.

Les billets d'avion avaient été commandés avant mon départ pour Marrakech. Hier, je me suis attelée à la recherche d'un hôtel avec la liste de critères suivants: 140€ la nuit au maximum, petit déjeuner inclus; wifi gratuit dans les chambres; de préférence situé dans le centre historique de Prague; si possible avec une déco "de caractère". Les Trois Tambours me paraissaient très bien; je leur ai envoyé un mail en leur demandant si une de leurs jolies chambres sous les toits était encore disponible. J'ai pris connaissance ce matin de leur réponse positive et dû attendre le retour de Chouchou pour effectuer la réservation avec sa Visa. Bien évidemment, entre-temps, les hommes en noir étaient passés par là, et la jolie chambre sous les toits avait été louée par quelqu'un d'autre. Qu'à cela ne tienne. Le King George possède le même genre de chambres, se trouve à deux pas du célèbre pont Charles et proposait pour je ne sais quelle raison un rabais de 50% ce week-end là. Nous nous en tirons donc pour 228€ les quatre nuits dans un hôtel tout mignon et répondant à chacun de nos critères, ce qui va nous laisser largement assez de sous pour aller voir un opéra ou un ballet durant notre séjour. Youpi!

Il ne nous reste plus qu'à préparer le programme de ces quatre jours. Celui-ci ne devra pas être trop chargé: nous avons prévu de passer pas mal de temps à dessiner assis sur des bancs ou à la terrasse de cafés. J'ai très envie de pousser plus loin ma première expérience de carnets de voyage "à la Antonia" et Chouchou est plus que partant pour suivre le mouvement. La jolie architecture gothique et romantique du centre historique de Prague devrait nous fournir bien assez de sujets, même si je doute que l'un de nous ait le courage de s'attaquer à une vue du pont Charles. J'ai acheté deux guides (Le "Un grand week-end à..." de Hachette, mon préféré pour les city trips, et le Cartoville Gallimard), mais si certains d'entre vous connaissent la ville et ont des idées ou des bons plans à partager, qu'ils n'hésitent pas à m'en faire part dans les commentaires!

7 commentaires:

antonia a dit…

Cela me fait plaisir de voir que tu vas continuer sur ta lancée et poursuivre l'aventure carnets de voyage. C'est juste le "à la Antonia" qui me fait peur, en fait je me demande bien quelle est cette méthode ou cette façon de faire !!!

Mais je suis vachement contente ;-D

ARMALITE a dit…

Et bien disons qu'avant cette semaine au Maroc, mes carnets se composaient exclusivement de textes, de photos et de collages. Les tiens tournent essentiellement autour du dessin, avec un peu de texte et de collages, et contrairement à moi, tu ne fais pas un journal de bord mais plus une collection d'impressions et d'émotions. C'est une approche plus intemporelle et moins terre-à-terre que j'aimerais bien essayer, au moins une fois, pour voir, quitte à faire ensuite mon patouillage entre ta méthode et la mienne :-)
Sinon, je suis toujours vachement contente comme tu peux le voir ^^

boucles d'or a dit…

ah Prague, magnifique, j'ai adoré le quartier "juif", et se perdre dans ses ruelles, je ne sais plus comment cela se nomme mais nous avions monté une série impréssionnante d'escaliers pour une vue magnifique, et se rendre compte que nous avions oublié l'apareil photo, d'ou retour le lendemain... grand souvenir, nous étions parti à la même période et il a fait magnifique, j'avais même été "obligée" d'acheter une petit robe :o)

olivia a dit…

Il me semble que si vous voulez flâner et dessiner, la colline de Pétrine est l'endroit idéal, tout comme les rues et terrasses de Mala Strana.

Prague est une super ville, faites juste gaffe aux restos "typiques" qui, dès qu'ils ont compris que vous êtes étrangers, vous relèguent au sous-sol et essaient de vous faire avaler des choses bizarres :-).

f. a dit…

Dans le centre, absolument se perdre sur la rive gauche de la Vltva, du côté de Mala strana et en particulier dans Kampa qui est un petit quartier fait de ruelles et de parcs. Les îles de la Vltava sont aussi très photogéniques et propices à la flânerie et au dessin. Surtout en mai/juin. Dans le centre, le quartier juif de Josefov est effectivement à visiter mais plus pour ses immeubles art-déco que pour les vestiges du judaïsme.
Il faut faire le centre à pied. Une journée est largement suffisante (à moins de vouloir entrer dans toutes les églises).
Pour sortir des sentiers battus, il faut aller se perdre du côté de Vinoghrady qui est le quartier un peu "ixelles" de Prague. Immeuble art-déco et art nouveau à profusion, de très beaux parcs, un cimetière somptueux (et la tombe de Kafka), des restos et des bars authentiques (ceux du centre sont colonisés par les touristes) et une ambiance réellement "pragoise" (le centre est splendide mais on est vite submergé et fatigué par le flot de touriste). Remonter l'avenue "koruni" à partir de la station namesti miru en se perdant dans les rues perpendiculaires.
Si vous avez le temps, passez une tête dans les quartiers de Zizkov (station flora) et Holesovice (station du même nom). Des très belles balades à faire aussi si on aime les vieux quartiers populaires.

miss Julie a dit…

Salut Armalite,

Désolée pour ce hors sujet mais je n'ai pas trouvé ton mail.

Obligée de te contacter ici, car suite à mes interventions suscitées par ta note chez Hélène.
Celle ci a jugé bon de me bannir!! Je ne peux donc plus laisser de commentaires chez elle.

Je pense que tu m'auras lue dans les coms.

Je ne sais pas ce que tu penses de sa réaction. Blacklister les gens de cette façon parce qu'ils ont employé l'expression courante de vielles rombières ( voir com 87 de Turquoise qui elle semble avoir compris) est une véritable preuve d'esprit étriqué.

Dommage que tu ne sois pas intervenue sur ce point, car mes réflexions faisaient suite à TA note, et qu'en plus je partageais totalement ton point de vue.

Encore Bravo pour ta note. On aura peut être résussi à faire comprendre à certaines qu'aucun acte chirurgical n'est bénin...

Si toutefois tu as reçu des consignes d'Hélène, je compte sur toi pour ne pas te laisser manipuler. ( Tu es adulte et tu as aussi un droit de réponse). Merci. :-)

ARMALITE a dit…

Bonsoir Julie,

C'est normal que tu n'aies pas trouvé mon mail, je ne le donne qu'aux gens que je connais dans la vraie vie.

Pour le reste, je ne suis pas intervenue sur cette histoire de rombières car MBDF est le blog d'Hélène, et quoi que toi ou quiconque puisse penser de sa façon de le gérer, elle seule est habilitée à décider de ce qu'elle y accepte ou non. De la même façon que je ne me gêne pas pour ne pas publier les coms qui me gonflent: "Le rose et le noir", c'est chez moi, un point c'est tout. Une dictature, en quelque sorte, pas une démocratie :-) Je pars du principe que les gens qui ne sont pas contents peuvent aller lire ailleurs. Aussi, je ne me permettrai jamais de critiquer la manière dont tel ou tel blogueur(se) gère son propre espace.

Et ne t'en fais pas, je ne suis pas du genre à me laisser manipuler. Ni par l'intimidation, ni par la flatterie.