mercredi 6 janvier 2010

"Desperate housewives" saison 5

"Desperate housewives" n'est pas une série qui vieillit bien. Passée une première saison magistrale, la recette du "Une affaire policière par an pour pimenter la vie de nos ménagères de banlieue" est rapidement devenue artificielle et outrancière. Tout comme la nécessité de créer des rebondissements perpétuels dans la vie amoureuse des héroïnes. L'introduction du personnage de Katherine Mayfair dans la 4ème saison n'a, à mon avis, rien apporté. Et le bond de cinq ans en avant entre les saisons 4 et 5, sur lequel je comptais beaucoup pour raviver mon intérêt, a surtout servi d'ellipse pour régler des problèmes scénaristiques.

Si la vie des DH a bien changé durant ce laps de temps, la transformation est presque trop radicale pour ne pas abandonner le spectateur sur le bas-côté. Gaby, mère de deux fillettes dont un épouvantable laideron? Carlos, faisant l'apologie de la vie de famille et prêchant la droiture à qui veut l'entendre? Susan et Mike, divorcés, après tout le patakès subi avant que ces deux-là se marient enfin? Bree, devenue une redoutable femme d'affaires? Edie, de retour dans Wisteria Lane avec un mari tout neuf - et visiblement animé par de mauvaises intentions?

Il m'a fallu presque une dizaine d'épisodes pour m'habituer à tous ces changements dont certains semblaient si peu crédibles. Heureusement, il restait l'humour des dialogues et des situations, le charme de Marcia Cross, l'interprétation phénoménale de Felicity Huffman (rhâââ, son plaidoyer contre la chirurgie esthétique!) et le monologue émouvant délivré par Nicollette Sheridan lorsque son personnage tire sa révérence. L'un dans l'autre, même si DH a cessé depuis quelques années de faire partie de mes séries préférées, elle reste agréable à regarder malgré ses nombreux défauts.

5 commentaires:

Moi a dit…

C'est vrai que le bond de 5 ans m'a un peu déboussolée au départ.
J'en suis au 11ème épisode de la saison 6 et toujours accro. Mais je ne vois pas comment ils pourront faire durer cette série. Ils ont déjà inventé beaucoup de rebondissements tordus !

Cécile de Brest a dit…

Ah, et bien je ne partage pas ton avis !
J'aime toujours autant les DH.
La saison 5 est chouette et j'attends la saison 6 (à moins que ce ne soit la 7 ??? pff, je ne sais plus trop où j'en suis !).
Mais pour le moment, j'attends jeudi et la saison 2 de Dirty Sexy Money parce que j'avais bien aimé la une !

funambuline a dit…

Je continue à la suivre également, mais plus par habitude que pas véritable envie.

Par contre, je viens de découvrir "Cougar Town" qui a des moments hilarants et d'autre d'une vérité confondante sur la manière dont les femmes se regardent vieillir physiquement.

Eve a dit…

Personnellement j'ai trouvé cette cinquième saison beaucoup plus intéressante que les deux précédentes qui m'avaient déçue. Justement grâce au renouveau des personnages. J'attends de voir si la sixième sera à la hauteur. ;-)

Les tests de Gridou a dit…

Les saison 3, 4 et 5 m'ont servi de fond sonore tout en jouant à Zebra Mahjong :D
Je partage ton avis : ça reste agréable à suivre, malgré le bond dans le temps de la 5ème saison, mais ça a perdu son charme. et puis les "je t'aime mais je divorce", "j'en aime une autre et je vais l'épouser" et autre "oh mais tout compte fait non, c'est toi que je veux ré-épouser", ça me gonfle relativement :-)