dimanche 31 janvier 2010

Janvier 2010


3 commentaires:

funambuline a dit…

Plein de douceur ce montage.

Et mon oeil n'a pas pu s'empêcher de voir Bonbon Palace et sa magnifique couverture. Je me réjouis de retourner à Istanbul pour m'offrir une de ces fameuses lampes de verre ! J'espère que ce roman t'a plu !

ARMALITE a dit…

Je suis en train de le lire. Je le trouve bien mais j'ai, je ne sais pas pourquoi, un peu de mal à accrocher, sans doute parce qu'il n'y a aucun personnage qui sort du lot ou auquel je peux m'identifier.

funambuline a dit…

A ça effectivement, pour s'identifier à un personnage c'est pas évident...