vendredi 5 février 2010

Indispensables accessoires

J'ai une âme de collectionneuse. Au fil des ans, j'ai constitué avec passion un tas de séries d'objets dont certaines décoraient joliment mes lieux de vie et dont d'autres ne faisaient que les encombrer. La plupart d'entre elles ont fini éparpillées entre mes proches, mises aux enchères sur eBay ou tout bonnement jetées à la poubelle. Mon timing n'a pas toujours été opportun: je me suis ainsi débarrassée de plusieurs centaines de magnifiques cartes postales accumulées depuis l'adolescence, moins de six mois avant de découvrir Postcrossing (!). Depuis, chaque fois que je débourse 1€ pour une carte autre qu'une bête vue du Manneken Pis ou de la Grand'Place, je pleure intérieurement.

J'ai dû cesser d'acheter des théières après avoir rempli un des meubles de la bibliothèque de Monpatelin (mais je le regrette et cherche désespérément, dans le mini-appart' de Bruxelles, un endroit où caser une petite demi-douzaine de modèles triés sur le volet). Chaque fois que je m'entiche d'une nouvelle poupée - après Barbie et Gene Marshall, Blythe depuis 7 ou 8 ans -, je disperse les multiples incarnations de sa prédécesseuse pour faire de la place dans la vitrine de mon salon. J'essaie actuellement de soigner mon addiction aux chaussures, après en avoir possédé plus d'une centaine de paires. Mais il est une autre collection qui s'est constituée d'elle-même, qui ne prend qu'une place négligeable, ne m'a pratiquement rien coûté et dont je me sers chaque jour...


1 commentaire:

Petiteflo a dit…

Je suis dans le même cas de figure que toi. J'ai tendance à "garder" et à collectionner. J'ai eu une collection liée au chat (figurines, cartes postales... tout et n'importe quoi) jusqu'à ce qu'elle m'envahisse au point que je fasse le grand vide. Petite fille j'ai fait pareil avec les "Pierrot"... et Hello Kitty qui, pour ce personnage, m'a suivi longtemps avant que je ne décide que ça devenait plus pathetique que mignon à mon âge. Aujourd'hui, ce qui envahit livres, carnets et tiroirs ce sont les cartes, petits papiers illustrés en tout genre et les marques-pages.