lundi 1 février 2010

Le grmbl du jour

Petit rappels des faits: fin novembre, j'oublie chez moi mon billet Prem's Bruxelles-Monpatelin, payé 25€ car acheté trois mois à l'avance. Et comme la SNCF est infoutue de retrouver la trace d'une transaction CB ou d'émettre un duplicata de titre de transport, je suis obligée de racheter un billet plein tarif, soit 143€. Gloups.
J'écris donc un courrier au service clientèle, expliquant que je trouve ça inadmissible et réclamant le remboursement du billet plein tarif que je n'aurais jamais dû être obligée de prendre, vu que j'avais déjà payé ma place.
Aujourd'hui, je reçois un bon de transport de ... 25€, au motif qu'un billet utilisé ne peut pas être remboursé.
Là tout de suite, j'ai un peu la haine.

4 commentaires:

Moi a dit…

Le slogan de la sncf c'est : "tout est possible"

ARMALITE a dit…

Oui, même arnaquer honteusement le client, en l'occurrence...

funambuline a dit…

Il y a des petits détails comme ça qui me font aimer mon pays. Les trains sont chers -très chers même- mais ils sont super compréhensifs, arrangeants ET ponctuels ET jamais en panne ET super confortables.

Et grâce à eux, moins de monde me harcèle pour que "quand même, je passe mon permis"...

bizou a dit…

quand j'ai pris le TGV pour Paris, j'avais pris un billet que j'ai oublié de composter et qui m'avait coûté 60 euros, résultat la controleuse m'a fait payer 25 EUROS !!!!! c'est abuser, faire payer une amende qd on n'a pas son billet je comprends, mais là, plus du tiers du prix c'est inimaginable!!!