vendredi 30 avril 2010

Il faudrait qu'on m'explique...

Je ne suis pas bien sûre de comprendre le battage médiatique qui entoure l'affaire Ribéry et Cie. J'ai beau tourner et retourner chacune des composantes de cette histoire dans tous les sens, je ne vois pas de quoi il faudrait que je m'offusque.

Un footballeur de l'équipe de France s'est tapé une prostituée. So what? La prostitution ne me choque pas si elle relève d'un choix librement consenti. Une femme en détresse qui ne trouve pas d'autre moyen de gagner sa vie; une fille qui préfère, pour le même prix, tailler une pipe à un inconnu en 5 minutes que bosser une demi-journée à l'usine ou derrière une caisse chez Carrefour; une gamine pas spécialement dans la misère mais qui voit là un moyen rapide et facile de se payer un sac Dolce & Gabbana, je trouve ça triste mais pas scandaleux. C'est leur corps, leur vie, leur choix.

Zahia était mineure, OK. Peut-être a-t-elle menti à son client (que j'imagine mal exiger une carte d'identité avant d'ouvrir sa braguette). Et puis de toute façon, en France, l'âge du consentement sexuel est fixé à 15 ans. Elle en avait 17, donc légalement, je ne situe pas trop le problème.

Un sportif censé représenté la France a fauté. Ha ha ha. Notre beau pays a été gouverné pendant 14 ans par un type qui menait une double vie et qui avait une fille cachée avec sa maîtresse, puis pendant 12 ans par un cavaleur notoire. Ne parlons même pas de Nanito 1er dont les frasques extra-conjugales ont fait fuir son épouse n°2. Je m'excuse, mais si on devait établir une échelle de l'obligation de comportement exemplaire, il me semble que le dirigeant d'une nation devrait se trouver plus haut qu'un type qui tape dans un ballon avec une dizaine de ses potes, fût-ce devant des millions de spectateurs déchaînés.

J'ai envie de dire que dans cette histoire, la seule personne qui a le droit d'être vraiment fâchée, c'est Mme Ribéry. Pour le reste, ce serait bien que l'opinion publique se mêle de ses affaires - ou, si elle tient absolument à s'émouvoir, qu'elle le fasse pour un truc qui en vaut la peine, genre la marée noire dans le golfe du Mexique.

7 commentaires:

zizabel a dit…

Bien dit! Ou comme Besson qui dit "oulala la polygamie c'est mal!"... Hum... "faites ce que je dis, etc"

Sinon, je vois dans ton agenda que c'est le jour pour souhaiter un bon anniversaire à Wééééééé!

iibelle a dit…

bien dit :-)

Un Homme a dit…

Le problème de la prostitution c'est qu'elle n'est quasi jamais choisie...

Bon, j'en profite pour faire de la pub pour un excellent journal en ligne qui a publié un article sur la question de la légalisation de la prostitution ;)

http://www.lejim.info/spip/spip.php?article86

ARMALITE a dit…

Oui, je veux bien croire que pour une vaste majorité de prostituées, ce n'est pas un choix du tout malheureusement; et là, par contre, je serais pour appliquer des punitions plus que sévères aux proxénètes!

Stella Polaris a dit…

Et pendant qu'on s'excite sur Ribéry et Zahia, on ne parle pas du vrai coupable dans cette affaire : le proxénète.

anneso a dit…

Ca vaut pas le délire des américains à propos de Tiger Woods,on se croirait chez les talibans!

Serafina a dit…

Le consentement sexuel est certes a 15 ans, cependant la prostitution est interdite aux moins de 18 ans, et il est interdit d'avoir recours aux services monnayés d'un mineur.
Le consentement sexuel n'a pas vraiment de rapport avec ce probleme