mercredi 21 juillet 2010

Soirée Rétro-Follies à l'Archiduc

Je n'aime pas trop sortir tard le soir et décaler mes horaires de sommeil déjà si difficiles à maîtriser. J'aime encore moins sortir tard le soir en semaine parce que ça rend la journée de boulot du lendemain particulièrement pénible. (Et, oui, aujourd'hui c'est férié en Belgique, mais Chouchou et moi devions quand même travailler tous les deux.) Malgré tout, les soirées burlesques à Bruxelles ne sont pas nombreuses au point que je puisse les laisser passer à la légère, surtout quand je sais que beaucoup de mes connaissances feront le déplacement et que ce sera aussi l'occasion de passer un peu de temps avec elles.

Voilà comment hier soir, aux environs de 21h, Chouchou et moi avons rejoint à l'Archiduc Miss Sunalee, diane cairn, La Princesse et son mari chéri. Tout le monde était sur son 31 et je me suis sentie légèrement underdressed; il faut dire que ma vie sociale de ces dernières années ne m'a pas particulièrement invitée à investir dans de la fringue glamour. Rayons chaussures, j'ai tout ce qu'il faut, on s'en doute, mais malgré le thème de la soirée et la chaleur actuelle, je me voyais mal débarquer en string et talons de 10. C'eut pourtant été le seul moyen pour éclipser l'audacieux décolleté de La Princesse... (Photo censurée!)

L'Archiduc est un établissement de style Art Déco, très sympa dans son genre mais... un peu petit pour accueillir une clientèle aussi nombreuse qu'elle l'était hier soir. Du coup, les artistes ont dû se contenter, pour évoluer, d'un minuscule coin de la salle du rez-de-chaussée et d'une toute petite place au bord de la mezzanine. A leur décharge, ils ont admirablement su composer avec ces limitations, mais je pense que certains de leurs numéros auraient mérité une plus ample liberté de mouvement.

J'ai aimé les prestations du crooner George Bangable - belle voix, très professionnel dans son jeu de scène - et de la pin-up chanteuse Miss Lolly Wish qui a réussi à allumer son public sans jamais se déshabiller vraiment. J'ai été moins sensible à celles du rocker Patrick Ouchène et de Lalla Morte: l'unique numéro d'elle que j'ai vu était certes poétique, mais j'ai trouvé son rythme beaucoup trop vif. Et puis en matière de burlesque, je n'apprécie que les filles bien en chair. Les physiques graciles ne me plaisent qu'habillés.

Pour le reste, le spectacle était bien rythmé; je déplore juste qu'il ait commencé avec une heure de retard et qu'ayant dû partir à 0h45 (au lieu des minuit que nous nous étions initialement fixés), Chouchou et moi ayions manqué la fin. En revanche, l'atmosphère était tout à fait irrespirable, entre l'absence de climatisation chichement palliée par quelques ventilateurs et le nombre incroyable de gens qui fumaient malgré l'interdiction légale en vigueur depuis plusieurs années. Nous avons dû prendre une douche en rentrant et suspendre nos vêtements devant une fenêtre ouverte pour tenter de nous débarrasser de l'odeur; sans succès car j'en avais aussi plein les cheveux.

En résumé, une soirée sympathique entre amis, et un spectacle intéressant mais qui souffrait d'un certain manque de moyens. Quand on voit le nombre de spectateurs qu'il a attiré, il est toutefois permis d'espérer que ce genre d'initiative se développe à Bruxelles dans les mois ou les années à venir.

5 commentaires:

Miss Sunalee a dit…

Malheureusement, c'est un café où on ne sert pas de nourriture, donc la cigarette est encore autorisée. Une loi devait être votée cet hiver mais elle n'est pas passée.
J'espère aussi que les prochaines fois, ça commencera plus tôt !

Miss Sunalee a dit…

et non, tu n'étais pas underdressed ! j'aime beaucoup ta robe !

ARMALITE a dit…

Ah diantre, je ne savais pas que cette interdiction ne s'appliquait pas dans les cafés! (C'est dire à quel point je sors souvent ^^)

La princesse a dit…

C'est là que je meurs d'embarras blogosphérique je crois ^^..

Malena a dit…

La robe te va à ravir !