lundi 15 novembre 2010

Les 7 travaux d'Armalite - Jour 3: A l'Assaut des Administrations (et de mon Angoisse n°147)

A force de passer des coups de fil et d'envoyer des mails, je commence à y voir un peu plus clair... Il semble que je puisse parfaitement résider en Belgique et demeurer fiscalement domiciliée en France (dans la mesure où je conserve une adresse ici et tire la totalité de mes revenus d'entreprises françaises). Ce qui me permettrait:
- de ne pas entreprendre de grandes manoeuvres pour transférer mon activité d'un pays à l'autre;
- de passer à une imposition forfaitaire qui, à vue de nez, ne me ferait pas gagner d'argent mais me simplifierait la vie;
- de continuer à payer mes impôts dans le pays où je gagne mes sous (la Belgique aura mes impôts locaux et les sous que j'y dépense au quotidien, ce qui me paraît tout à fait équitable).
J'attends encore la confirmation de la procédure à suivre, mais globalement je dirais que ça se présente bien.

Pour la petite histoire, le numéro de renseignements national des impôts est TOUJOURS indisponible, mais ne l'annonce jamais de la même façon. La première fois, j'ai juste eu une tonalité "occupé". La deuxième fois, ça a décroché et une voix d'homme m'a informée que toutes les lignes étaient occupées et que je devrais rappeler plus tard. La troisième fois, une voix de femme m'a annoncé que cet appel pouvait être enregistré afin d'améliorer la qualité du service, puis m'a informée que toutes les lignes étaient occupées, etc etc. La quatrième fois, un autre homme m'a répété le même message, mais en anglais cette fois (WTF?).
J'ai fini par craquer et par appeler mon centre des impôts local, où on m'a baladée de poste en poste jusqu'à ce que je tombe sur un monsieur qui m'a avoué candidement qu'il était infoutu de me répondre, mais que si je lui envoyais un mail récapitulant ma situation et mes qestions précises, il se renseignerait.

J'attends par ailleurs que la CPAM me réponde pour me confirmer que je peux, en prenant une carte SIS auprès d'une mutuelle belge, être soignée à Bruxelles même pour un traitement de longue durée prévu à l'avance, et en bénéficiant du tiers payant. Cela me soulagera d'une de mes plus grosses préccupations.

A part ça, je suis allée chez mon généraliste aujourd'hui pour lui expliquer que j'avais des élancements à la poitrine depuis un mois et demi et une trouille bleue d'avoir développé un cancer du sein. En réalité, je souffre d'une bête douleur intercostale que je me suis probablement faite en charriant pendant des heures mon vieux portable HP qui pèse un âne mort le jour où je me suis rendue à Toulouse en train pour prendre soin de mon père. Si la visite à ma gynéco mercredi se passe aussi bien, je devrais cesser de paranoïer... au moins pour quelques mois et jusqu'aux prochaines visites de contrôle. D'ici là, je peux espérer que la méditation aura commencé à porter ses fruits et que j'arriverai à prendre un peu plus de recul par rapport à mes névroses.

6 commentaires:

Capricorn a dit…

Sans vouluoir te vexer Armalite, mais j'aurai te pu confirmer ça avec un coup de fil depuis longtemps ^_^".

Ça et que tu continue a te servir à la mauvaise Pizzeria :P

ARMALITE a dit…

Me confirmer quoi? Le coup de la carte SIS? Oui mais tu es résident officiel en Belgique, toi.

Miss Sunalee a dit…

ah mais non, ça ne va pas du tout !
quand tu publies deux articles quasi en même temps, et bien je ne les vois pas ! Bref je viens de lire cet article... et bonne visite chez ta gynéco !

Capricorn a dit…

Non Armalite, je suis resident en ITALIE.

Moi je suis citoyen Italien, resident en Italie et DOMICILIÈ en Belgique.

ARMALITE a dit…

ah ah alors là tu m'intéresses ^^
si tu veux je t'invite chez mamma roma pour en discuter autour d'une bonne pizza :P

Capricorn a dit…

Merci, j'ammene mes tartines -_-"