jeudi 11 novembre 2010

No Utopiales for me this year

J'aurais dû être à Paris aujourd'hui. Un peu plus de vingt-quatre heures pour faire quelques emplettes en prévision de Noël et déjeuner, goûter ou dîner avec ces amis que je vois si peu désormais, avant de mettre le cap sur Nantes et les Utopiales. Mes billets de train étaient réservés depuis trois mois. Entre-temps, la maladie de mon père est venue bouleverser mes projets. J'ai pris du retard dans mon boulot, et par conséquent dans le paiement de mes factures... Et puis la plupart des habitués ne pouvaient pas venir aux Utops cette année, et Gren qui m'accueille là-bas n'était même pas certaine d'avoir son week-end libre. Bref, j'ai annulé.

Je descendrai donc directement à Monpatelin samedi au lieu de lundi. Je n'ai pas spécialement envie d'y aller, mais une semaine chargée m'attend avec pas moins de trois rendez-vous chez différents médecins, une échographie de contrôle et mon assemblée générale de copropriété version 2.0 - mes voisins se sont plaints d'avoir des cafards et des rats. Bref, que des trucs fun. Si tout s'est bien passé, il y aura quand même une récompense au bout: la soirée qu'Editeur Préférée organise pour fêter ses 10 ans, et qui devrait faire l'objet d'un bref arrêt à Paris sur le chemin du retour à Bruxelles. J'ai vraiment hâte d'y être. Boire deux ou trois coupes de champ' et discuter avec mes collègues (et néanmoins amis) en oubliant tout le reste l'espace de quelques heures me fera le plus grand bien.

1 commentaire:

Miss Sunalee a dit…

Profites-en pour demander tes dossiers médicaux pour pouvoir faire tes futures visites médicales à Bruxelles. Au moins tout ne sera plus concentré en quelques jours.
Amuse toi bien chez éditeur préféré !