jeudi 9 décembre 2010

J'ai craqué

J'avais juré que jamais au grand jamais je ne porterais cet attentat à l'esthétique que sont les bottes australiennes Ugg. Depuis des années, je ricane en voyant, dans les magazines féminins, des photos de stars hollywoodiennes qui se baladent à L.A. en plein mois d'août avec un débardeur riquiqui, une jupe en jean à peine plus large qu'une ceinture et aux pieds, ces espèces de charentaises montantes doublées de peau de mouton. "Ah ça doit sentir bon quand elles les enlèvent le soir!".

Sauf que maintenant, j'habite à Bruxelles, et que la vague de froid qui sévit depuis plusieurs semaines menace sérieusement l'intégrité de mes orteils, même dans mes boots de moto bien-aimés et sous les plus épaisses de mes chaussettes. Alors hier après-midi, après un petit repérage sur internet, je me suis aventurée chez Les Anonymes. Où il restait en tout et pour tout quatre paires de Ugg toutes trop hautes pour mes mollets de footballeur, trop grandes pour mon 35 1/2 et uniquement camel ou chocolat. Quand j'ai osé demander à la vendeuse si elle n'avait pas encore "le modèle avec le bouton", elle m'a ri au nez. "Avec la neige de la semaine dernière, on a vendu tout notre stock. Vous pouvez essayer de faire les autres revendeurs de Bruxelles, mais ça m'étonnerait que vous trouviez."

Je n'ai pas insisté. Je suis rentrée chez moi et j'ai passé une commande sur Sarenza, où il restait miraculeusement un exemplaire de la paire que je convoitais. En plus, si je ne suis pas transportée par leur confort soi-disant incomparable, je pourrai toujours les renvoyer et me faire rembourser intégralement - détail non négligeable car en plus d'être moches, les Ugg coûtent un bras. Etant donné qu'à l'été 2009, j'avais honteusement craqué pour une paire de spartiates (hideuses, mais si agréables à porter!), la liste des chaussures que je ne mettrai jamais à moins d'avoir subi une lobotomie raccourcit à vue d'oeil. Figurent encore dessus les Crocs, les Birkenstock, les mocassins et les affreuses sandales à bandes velcro de touriste allemand. Et vous, des chaussures (ou des vêtements, ou des accessoires) que vous vous étiez juré de ne jamais porter, et pour lesquelles vous avez fini par craquer?

23 commentaires:

La princesse a dit…

Je devrais te dire que c'est mâaaaal d'avoir craqué pour les UGG, mais mes bottines à franges Minnetonka me regardent d'un air accusateur là...

Sylvie a dit…

sinon il y a celles-là au tiers du prix....http://www.planetboots.com/chaussure-GOOD-SHEEP-yarden-8224.html

Les tests de Gridou a dit…

Je n'ai jamais craqué à acheter des trucs que je trouve immonde =)) J'ai parfois fait des erreurs mais pas à ce point =D
Mes fourrées d'hiver ne sont certes pas top top mais j'ai tout de même mis un point d'honneur à ce qu'elles soient un minimum élégante...
J'préfère souffrir un p'tit peu quoi =)

Sylvie a dit…

Les Birkenstock : pour moi, les essayer c'est les adopter !!!

Anonyme a dit…

Hello Armalite, ah non mais tout le probleme est de les porter l'ete justement, l'hiver c'est tres justifie. Je suis en general tres hermetique a tous ces phenomenes de mode, mais la ce qui me retient dans les Ugg c'est simplement le prix je dirais...il fait vraiment trop froid!
Enjoy!
Mathilde

Anonyme a dit…

Alors ce billet me rappèle moi parce que :
- les spartiates : fait
- les uggs : ai failli en ramener lors de mon voyage en Australie, mais définitivement trop cher (on a pourtant l'air trop bien dedans...!)
- les chaussures de touriste allemand (ou de hollandais, ça marche aussi) : je l'avoue, fait, because ce même voyage en Australie, et, je l'avoue aussi, ça m'a bien servi quand même, c'était un achat utile ! mais pas sûr que je les remette à moins d'un autre voyage au pays des kangourous !
- les crocs : alors là c'est juste pas possible, je vois même pas ce qui pourrait justifier que j'en porte !... quoique je disais déjà ça pour les chaussures de hollandais ;-)

Iza

Miss Sunalee a dit…

J'ai des Birkenstock toutes simples, avec juste une bande découpée et en cuir vernis qui me servent de sandales d'été pour la maison ou la plage, pas ailleurs.
J'ai aussi des fausses Crocs à 2,5€, parce que c'est bien pratique pour travailler dans le jardin en été, quand il fait trop chaud pour les bottes en caoutchouc mais qu'il fait boueux. Mais elle ne sortent pas du périmètre du jardin.
Les affreuses sandales à bande velcro, j'ai cru que ce serait un bon achat pour les voyages, pour marcher dans des salles de bain pas très propres par exemple, mais, elles font super mal aux pieds et finalement des tongs en plastique sont tout aussi utiles.

Mais des Ugg, JAMAIS !!!!!!

ARMALITE a dit…

Les Birkenstock, c'est plus une question de confort qu'un argument esthétique au final. J'en avais essayé une paire une fois et j'étais très mal dedans.

Diripouf a dit…

Ah ben vu les temperatures qu'on se coltine a Edinburgh depuis deux semaines (-16, j'ai bien dit MOINS SEIZE hier soir a 20h) je pense que je vais craquer tres rapidement aussi...

Ness a dit…

Il y a environ 5 ans je ne pouvais envisager qu'un jour je dévoilerais mes orteils à la face du monde et maintenant je suis addict aux sandales en tout genre...sauf les spartiates, aidée en cela par mon amoureux qui déteste ça aussi...
Et sinon, je suis mortifiée à chaque fois que je prends le tram en baskets (et jogging qui contribue à la mortification) pour aller faire un sportivement le tour du Parc Royal.
J'ai des limites très...limitantes...et un peu idiotes mais j'y travaille :-)
Et les UGG, je trouve ça cool en hiver sur certains "looks".
Du bisou

FraiseDesBois a dit…

Les chaussures en plastiques genre crocks, ben finalement j'ai deux paires de United Nude modèle mono jane, forcément trop grandes puisque 36, mais d'un confort absolu

La princesse a dit…

( ah ouais, on me fait signe que le coming out de Birkenstock, c'est par ici aussi...J'ai une paire de tongs Birkenstock qui sont assez pratiques en été )

Et sinon, c'est assez impérméable les UGG, pour marcher dans le délicieux mélange boue-neige qui fait la joie de nos rues depuis quelques jours ?

ARMALITE a dit…

Ben je sais pas, je viens juste de les commander et je les ai fait livrer chez mes parents pour bénéficier des frais de port gratuits, donc je te dirai ça en rentrant de vacances!

funambuline a dit…

J'ai fait BIEN pire, j'ai acheté des fausses mauvaises imitation de UGG chez H&M.

Et ben c'est hyper moche, mais je suis HEUREUSE de les avoir, surtout avec les frimas de ces derniers jours... Ceci dit, dès qu'il fait meilleure, je les enterre au fond du jardin hein, que ce soit bien claire entre nous ! (enfin, je les enterre au fond de mon placard jusqu'à l'hiver prochain)

ARMALITE a dit…

J'ai envisagé l'achat d'une imitation, y'en avait à 40€ chez Eram... Mais moche ET de mauvaise qualité, ça me déprimait vraiment trop.

Cécile de Brest a dit…

J'ai fait pire, j'ai acheté des bottes fourrées chez Décathlon. Ben, en plus, je les trouve jolies et chaudes et confortables, je dois être perdue pour la cause.
http://www.decathlon.fr/tichanka-li-id_chaussures%20%20femme%20neige_8157552.html

J'ai toujours dit que je ne porterais pas de pantacourt. Ben j'en ai acheté plusieurs (pas tous en même temps, hein), ça ne me va pas terrible, effectivement, mais c'est assez pratique l'été quand il fait trop chaud pour porter un pantalon et que je ne veux pas montrer mes cuissots en short !

Sun Jae a dit…

Coucou Armalite!

J'ai pour ma part aussi craqué et acheté des bottes fourrées sur Sarenza, mais pas des Ugg. Le prix est vraiment indécent. J'ai donc opté pour des Buffalo et des Sketchers pour les bottes hautes qui sont, ô miracle, suffisamment large pour mon mollet de cycliste, et avec le jeans! Et bien j'en suis très contente, et j'ai eu deux paires pour un prix inférieur à une paire de Ugg. Seul hic: la semelle en gomme qui s'usera à mon avis très vite. Maintenant peut-être que les Ugg tiennent plus longtemps et sont plus chaudes? A toi de nous le dire donc!

Au fait, si tu te fais livrer dans un point Kiala, la livraison et le retour sont à l'oeil en Belgique aussi, mais gaffe au remboursement soit disant en 48h: j'ai dû leur tél pour l'avoir et en plus le numéro de tél ne marche pas depuis la Belgique, donc faut passer par une connaissance habitant en France. Ca m'a un peu refroidie sur leur service après-vente...

ARMALITE a dit…

Cécile: ah oui, le pantacourt, ça ne me va pas terrible non plus, mais j'avoue en avoir un ou deux en toile que je porte quand je voyage dans des endroits un peu chauds.

Sun Jae: merci, je ne savais pas que ça marchait aussi sur la Belgique. J'ai dû me faire rembourser une fois par Sarenza pour des chaussures qui ne m'allaient pas et je ne me souviens pas avoir eu de problèmes. Par ailleurs, récemment, une paire de chaussures achetée chez eux a perdu un talon à la première utilisation, et ils m'ont remboursé les frais de cordonnier, donc globalement je suis satisfaite de leur service après-vente.

antonia neyrins a dit…

jai une paire de birkenstock plus protectrice pour les orteils qu'une paire de tong pour aller à la plage, mais uniquement en mode routarde, et pas en France. Pour les autres, je nai pas encore craqué mais les crocks, j'espère que cela ne m'arrivera jamais. Ah si, les mocassins, j'en porte depuis mon adolescence et j'adore ça (du mocassin indien au mocassin très classique).

mmarie a dit…

Alors moi j'avoue des Birk, en plusieurs exemplaires et variétés. Longtemps j'ai trouvé ça moche, puis j'ai essayé et adopté. Premier abord un peu raide, mais surtout il faut bien choisir la pointure ET la largeur (il y en a deux) : un jour par erreur j'ai acheté une paire en normal/large ; impossible, elles me font carrément mal - alors que je suis une fervente du confort et que les Birk sont l'essentiel de mes chaussures d'été.
J'avoue des crocs aussi, mais en version nu-pieds et noires, incroyables légèreté et souplesse.

Et encore un aveu : depuis ce froid, je louche sur les pseudo-Ugg à 10 € dans des magasins improbables. (Ou sur la version adulte des snowboots achetées pour ma mouflette.) En attendant je double mes chaussettes et me trimballe en bottines de rando.

ARMALITE a dit…

Bon, je vois que je ne suis pas la seule à renier mes principes esthétiques pour mon confort, ça me rassure!

Anonyme a dit…

Armalite, n'oublies pas de mettre un spray imperméabilisant sur tes bottes avant le premier usage et ne les sèche pas près d'une source de chaleur immédiate (radiateur)foi de québécoise

ARMALITE a dit…

Merci pour le rappel de l'imperméabilisant, j'aurais sans doute oublié!