dimanche 19 juin 2011

Ma PAL (1)


Bon, la PAL dans une page Blogger où les lecteurs ne peuvent pas laisser de commentaires, ça n'allait pas. J'en fais donc un post "ordinaire", mais qui restera accessible par le lien de la colonne de droite jusqu'à ce que j'effectue une mise à jour (probablement mensuelle) et que je publie un nouveau post. A ce jour, donc, en plus des sept ou huit bouquins que je suis en train de lire à des rythmes variables, voici les livres qui attendent sur une étagère de ma bibliothèque:

- Ange: Ayesha (intégrale)
- Anthologie: Chasseurs de fantasmes
- Anthologie: Haïku, anthologie du poème court japonais
- Anthologie: Magiciens et sorcières
- Armstrong, Kelly: Morsure
- Benni, Stefano: Hélianthe
- Benni, Stefano: Margherita Dolcevita
- Bolano, Roberto: 2666
- Briggs, Patricia: L'appel de la lune
- Carey, Jacqueline: Imriel
- Cohen, Robert: Inspired sleep
- Duane, Diane:
A wizard of Mars
- Gollut, Sébastien: 36 marches jusqu'en enfer
- Gudule: La ménopause des fées
- Hobb, Robin: L'assassin royal
- Hustvedt, Siri: L'envoûtement de Lily Dahl
- Jansson, Tove: Moomin et la comète
- Krauss, Nicole: Man walks into a room
- Kuroyanagi, Tetsuko: Totto-chan
- Lehman, Serge: Le haut-lieu
- Lewycka, Marina: We are all made of glue
- Lis, Céline: L'impatiente
- Lovegrove, James: The age of Ra
- Martin, George R.R.: A storm of swords
- Matthieussent, Brice: Vengeance du traducteur
- Mazaurette, Maïa: Rien ne nous survivra
- McIntosh, Fiona: Le don
- McIntosh, Fiona: Le sang
- Millêtre, Béatrice: Prendre la vie du bon côté
- Nelson, Jandy: Le ciel est partout
- Nicholls, Anne: Make love work for you
- Noon, Jeff: NymphoRmation
- Ogawa, Yoko: Amours en marge
- Ogawa, Yoko: Manuscrit zéro
- Page, Martin: La disparition de Paris et sa renaissance en Afrique
- Ruiz Zafon, Carlos: Le jeu de l'ange
- Salter, James: Un bonheur parfait
- Stouffs, Arnaud: Le journal de campagne du capitaine Crapaud
- Suzanne, Guillaume: Les poubelles pleurent toujours
- Suzanne, Guillaume: Le guide de la poubelle galactique
- Tyler, Anne: Digging to America
- Viscogliosi, Fabio: Je suis pour tout ce qui aide à traverser la nuit
- Weis & Hickman: Dragons of the hourglass mage
- Wilwerth, Evelyne: 22 astuces pour une vie plus magique

14 commentaires:

funambuline a dit…

Je te déteste. Grave.

ARMALITE a dit…

1/ Mépourkoi???? J'ai pas dit qu'ils étaient bien, ces bouquins, je ne les ai même pas lus!
2/ Puisque tu me détestes, il est donc inutile que je t'apporte le week-end prochain la sélection de chouettes vernis pas disponibles en Suisse que j'avais prévue à ton intention?

funambuline a dit…

Certains titres sont juste absolument incontournables, impossible de résister. Mais j'ai une super raison de ne pas craquer : je déménage bientôt...

Enfin, j'ai acheté QUE 4 livres du coup la dernière fois que je suis passé dans ma librairie... mais c'est pas ma faute, il y en a un pour ma swapée et un nouvel Arto Paasilina vient d'être traduit.

Et je ne te déteste pas, c'est juste qu'entre toi et Miss Sunalee je vais JAMAIS m'en sortir. Heureusement qu'il y a moins de séries en ce moment, j'ai peu lu ces dernières semaines, du coup ça s'accumule...

funambuline a dit…

Pis les vernis, ça s'appelle taxe d'habitation. Na.
:-P

ARMALITE a dit…

Je le voyais comme ça aussi ^^

Cécile de Brest a dit…

Impressionnante ta PAL !
Juste une question, comment tu choisis tes bouquins ? Par ouï-dire, au hasard ou tu as une technique du feu de dieu ?

ARMALITE a dit…

Plusieurs facteurs entrent en jeu:
- les bouquins de fantasy, je les achète généralement au gré des dédicaces dans les conventions où je vais
- ensuite, il y a des bouquins d'auteurs que je "suis", comme Yoko Ogawa ou Stefano Benni
- et puis des bouquins dont j'ai lu dans la presse des critiques qui m'ont fait envie
- et enfin des bouquins achetés un peu au hasard, parce que lors d'une visite en librairie ils avaient une étiquette "coup d coeur" ou que la couverture m'a interpelée.
J'ai aussi souvent de bonnes surprises que de mauvaises, mais généralement, je ne parle que des premières (sauf s'il s'agit d'un bouquin qui cartonne et qui m'a déçue, là je trouve intéressant d'expliquer pourquoi je ne partage pas l'opinion générale).

sara a dit…

Alors voilà :
Chasseur de fantasme : il y a des nouvelles magnifiques dedans, très sympa.
Morsure : j'ai bien aimé, rigolo et torturé comme bit lit
Imriel : Beaucoup aimé mais je suis devenue fan de Mme Carey, moins politique que les précédent, plus initiatique mais ça promet.
La ménopause des fées : du Gudule tout craché.
L'assassin royal : je crois que tu sais ce que j'en pense, la série est vraiment très très chouette.
L'envoûtement de Lily Dahl : incontournable, magnifique, un must read.
GRRMartin : toujours bien, toujours frustrant de devoir attendre la suite.
Rien ne nous survivra : difficile de rentrer dedans mais très bien foutu.
Voili
Et des bises bruxelloises !

Miss Sunalee a dit…

Rien que j'aie lu dans ta PAL, mais j'attends tes commentaires. Tu contribueras certainement à encore agrandir la mienne (qui est d'ailleurs bien plus longue que la tienne) !

@Melle Funambuline: tu as une PAL publiée quelque part ?

Cécile de Brest a dit…

Merci pour tes explications ! Je piocherai sûrement dans ta liste.

Athéna a dit…

Brice Mathieussent étant un des rares traducteurs qui trouve grâce à mes yeux, je vais lire son bouquin ! j'ai beaucoup aimé "Digging to America" mais j'aime tout Anne Tyler alors...

funambuline a dit…

@ Miss Sunalee : non, je devrais le faire tiens, entre PAL et whish list...

Anonyme a dit…

Sophie: je n'ai lu que le totto chan.? c'était mignon... un joli moment.

Myriam, qui n'est plus une elfe fée a dit…

Je poste ici le commentaire que j'avais laissé sur Facebook :

Ayesha: Un des livres qui m'a le plus marqué cette année. Découvert grâce à une ex-amie critique littéraire en fantasy, je l'ai remerciée plusieurs fois. C'est plus que de la fantasy, ce n'est pas vraiment de la philo. C'est Le livre que je recommanderai à quelqu'un qui me dirait que la fantasy c'est de la merde et autre idioties du genre. En fait je conseillerai ce livre à tous mes amis s'ils ne l'avaient pas déjà lu. Au début ça manque d'originalité, je me souviens même m'être moqué de l'auteur puis ça se développé, les apparences ne sont pas ce qu'on crois. Plein de surprises et très riche. J'ai adoré. Pas une once de manichéisme. J'aimerai revenir en arrière juste pour avoir le plaisir de le redécouvrir.