mardi 30 août 2011

Autres lectures août 2011


ROMANS

"Londres mon amour" (Hanan El-Cheikh)
Les destins croisés de trois Arabes arrivés ou revenus à Londres par le même avion en provenance de Dubaï. Lamis, une jeune mère irakienne fraîchement divorcée, tombe amoureuse de Nicholas, expert en antiquités orientales. Samir, un Libanais qui a laissé derrière lui femme et enfants, dissimule un petit singe dans ses bagages et a bien l'intention de profiter de son séjour à Londres pour explorer son homosexualité réprimée jusque là. Amira, une prostituée marocaine, décide de se faire passer pour une princesse afin d'escroquer de riches Arabes. J'ai aimé la façon dont l'auteur dépeint le sentiment d'être à la fois chez soi et étranger dans un autre pays, au sein d'une autre culture. J'ai moins aimé la traduction malhabile, qui colle probablement de trop près au texte original.

"La brocante Nakano" (Hiromi Kawakami)
Comme dans "Les années douces", que j'avais adoré, l'auteur propose des chapitres presque indépendants les uns des autres, mais qu'on ne peut pas vraiment qualifier de nouvelles puisqu'on y retrouve toujours le même décor - ici, une brocante de quartier - et les mêmes protagonistes - le propriétaire des lieux, sa soeur et ses deux employés -, dont les relations évoluent très subtilement au fil du temps. C'est lent, contemplatif et japonais en diable. Je suis fan, malgré une traduction parfois maladroite.

"Tolstoy lied" (Rachel Kadish)
C'est érudit et bien écrit, avec quelques passages vraiment drôles ou finement observés... mais impossible de m'attacher à cette prof de littérature qui prêche le célibat et se fiance sans s'en rende compte dès la page 130. Sans doute parce que j'ai trouvé totalement inintéressantes les manoeuvres politiques au sein du département où elle enseigne - manoeuvres qui, au final, doivent occuper plus d'une moitié du bouquin. Une déception.

J'ai cru comprendre que la plupart des fans avaient détesté cette histoire de voyage dans le temps durant lequel la reine des vampires et sa soeur cadette l'Antéchrist changent le passé de Betsy avec des conséquences désastreuses. Moi, j'ai bien aimé; j'ai trouvé que c'était audacieux de la part de l'auteur, et que ça évitait à la série de tourner en rond avec des scénarios répétitifs. Vivement la sortie en poche du tome 10.

BEDE

"Burka babes" (Peter De Wit)
Comic strip néerlandais qui se veut subversif et grinçant, et que j'ai juste trouvé triste.

AUTRES

Une ode photographique et textuelle au désordre domestique, que l'auteur considère comme la marque d'un foyer chaleureux. Les neuf portraits de maisons - dont la sienne - qu'elle dresse dans cet ouvrage m'ont légèrement oppressée. Je serais incapable de vivre dans ce qui n'est pour moi qu'un vaste foutoir. Mais j'ai quand même relevé quelques idées de déco sympas dans ce bel et gros ouvrage.

"Squeamish about sushi" (Betty Reynolds)
Merveilleux ouvrage illustré sur les différents plats japonais, la façon de les consommer et les manières de table à observer au Japon. Les dessins de l'auteur (dont le style rappelle un peu Floret Chavouet) m'ont mis l'eau à la bouche et donné une furieuse envie de retourner au pays du Soleil Levant. L'auteur a également publié deux carnets de voyage japonais appelés "Clueless in Tokyo" et "Still clueless in Tokyo", plus un carnet de voyage à Bali. Il me les faut.

"Diplomatic Incidents" (Cherry Denman)
Les mémoires d'une femme de diplomate qui déteste voyager et a dû vivre successivement à Pékin, à Chypre, à Hong-Kong et à Tripoli. Bien que certaines de ses anecdotes soient drôles ou au moins intéressantes, je suis gênée par sa façon d'impliquer qu'on n'est bien qu'en Angleterre et que toutes les autres cultures demeurent à la limite de la barbarie. Il se peut qu'elle ne soit pas du tout raciste et n'adopte cette position que pour faire rire le lecteur, mais elle a surtout réussi à me mettre mal à l'aise, et je ne crois pas que je terminerai son bouquin.

8 commentaires:

funambuline a dit…

C'est pas parce que j'ai de nouvelles étagères (pas encore montées) que tu dois te sentir obligée de les remplir de trois livres (je te laisse deviner lesquels) à chaque billet.

ARMALITE a dit…

Mmmmmh... Londres mon Amour, Squeamish about sushis et le carnet de voyage à Bali?

Ness a dit…

"A perfectly kept house..." me rappelle ma découverte du bureau d'un couple d'ami: un mur de classeurs avec des intitulés tellement précis et variés (chien 2008, city-trip londres octobre 2009,...) qu'on pouvait avoir l'impression que toute leur vie était contenue entre des intercalaires. Impressionnant. Je dois avouer que ce qui m'a traversé l'esprit s'approche du titre du livre malgré ma maniaquerie ménagère....

funambuline a dit…

Presque, Nakano au lieu de Bali ;-)

ARMALITE a dit…

Si tu ne connais pas l'auteur de "La brocante Nakano", commence plutôt par lire "Les années douces", qui est un petit bijou et qui a d'ailleurs été adapté en manga avec Taniguchi au dessin!

Ness a dit…

Concernant la question du rangement, je viens de découvrir ceci: http://www.laboiteverte.fr/lart-du-rangement-dursus-wehrli/

Bises

funambuline a dit…

Han, j'achète !!!

ARMALITE a dit…

Ness: j'ai aussi découvert ça très récemment, j'adore, je voudrais me procurer son bouquin.
Fun': tu achètes quoi, encore? ^^