samedi 27 août 2011

Mount Royal d'American Apparel (ou: pardonnez-moi, mes soeurs, car j'ai ENCORE péché)


Jeudi après-midi, j'ai planté là le tome 15 d'Ex-Série Préférée pour suivre Soeur Cadette dans une virée shopping. Je l'ai prévenue: "C'est mon mois sans achats, je ne fais que t'accompagner". Nous avons atterri au centre commercial de Balma où Okaïdi n'a pas pu nous fournir de tablier pour les cours d'arts plastiques d'Attila, mais où IKKS avait un ravissant T-shirt violine un peu slouchy qui me plaisait beaucoup, et où Natures & Découvertes vendait des fleurs de thé ainsi que tout un tas de boîtes à thé décorées que j'aurais bien ajoutées à ma collection. J'ai vaillamment résisté.

Puis nous sommes passées devant Sephora, et je me suis dit que j'achèterais bien un vagin artificiel (copyright Funambuline) pour laisser chez mes parents. "Un quoi?" s'est exclamée Soeur Cadette, horrifiée. J'ai expliqué le concept. Elle a eu l'air sceptique. Nous avons fureté un peu dans les rayons. Je voulais voir les nouveaux vernis Chanel, dont le fameux Peridot qui est déjà la coqueluche de la blogosphère beauté. Effectivement, il est superbe mais il ne m'a pas fait envie. Son petit frère le Graphite me rappelait un OPI de la collection Swiss de l'an dernier que j'ai à Bruxelles. Par contre, voyons ce Quartz... "Soeur Cadette, file-moi un doigt", ai-je ordonné puisqu'elle ne portait pas de vernis. J'ai barbouillé son pouce. Argh, trop beau. Vraiment trop beau. Au final, nous avons craqué et nous en avons pris un flacon chacune. Comme j'avais fait plein d'essais sur elle, Soeur Cadette a testé le vagin artificiel dans la foulée, et j'ai vu s'inscrire sur son visage un ravissement d'habitude réservé aux scones au Nutella de chez Bapz. Inutile de dire qu'elle en a embarqué un elle aussi.

(Jusqu'ici, vous ne voyez pas le rapport avec le titre de mon article. Attendez, ça va venir.)

Par association d'idée, nous nous sommes ensuite rendues en centre-ville pour goûter dans notre salon de thé préféré. Jus de fruits et scone au Nutella, donc, pour Soeur Cadette; thé à la menthe glacé et apple pie du tonnerre pour moi. Et en regagnant la voiture garée au bord de la Garonne, je suis tombée en arrêt devant la vitrine d'American Apparel, magasin de djeûns où je ne fous jamais les pieds. C'est quoi, ces vernis avec un joli flacon rectangulaire et des couleurs trop sympas? J'ai traîné Soeur Cadette à l'intérieur, et la mâchoire m'est tombée devant le présentoir des vernis. J'ai de nouveau réquisitionné les mains de Soeur Cadette pour tester un bleu qui m'intriguait, plus un orange et un rose de la collection Neon. Sublimes. Juste sublimes. Un peu épais mais hyper faciles à appliquer, opaques dès la première couche, séchage très rapide et teintes de folaï. 9€ l'un ou 21€ les trois. Croyez-moi, j'ai dû me faire violence pour n'acheter que le bleu. Les photos ne lui rendent pas justice, mais pour que vous vous fassiez une petite idée:




Aujourd'hui, je dois retourner en centre-ville pour rencontre miss Nekkonezumi, a.k.a ma swapée estivale, et je sens que je vais avoir beaucoup de mal à ne pas repasser chez American Apparel.

7 commentaires:

L@ure a dit…

Ah ben bravo pour un mois sans achat, c'est pô gagné ;-))
C'est quoi le "marron" qu'on voit sur l'index de soeur cadette ? Et le corail sur l'autre index ? Ils sont super beaux et vont super bien ensemble en plus je trouve...
Pour le vagin artificiel, ça ne t'abîme pas les ongles ? car y a des avis partagés sur le biniou sur la blogo...

ARMALITE a dit…

Le marron, c'est le fameux Paradoxal qui était la coqueluche de la blogo beauté à la saison dernière :) Le corail, c'est un autre Chanel dont j'ai oublié le nom mais que j'aurais bien acheté aussi! Quant au bain dissolvant, non, je n'ai pas de problème avec à condition de bien me laver les mains après utilisation, et je m'en sers en moyenne deux fois par semaine depuis un an et demi...

Anonyme a dit…

Le "Non, pas/plus d'achat(s) ce mois-ci" est TOUJOURS contré par quelque chose, généralement une découverte subite suivie d'un "Bon, juste ça alors, juste une toute petite entorse à ce que je m'étais promis, ce n'est pas si grave..." Je pense que ça pourrait rentrer dans les lois de Murphy sans problème ;)

Mélusine

Miss Sunalee a dit…

c'est comme le mois sans achats où je dois racheter une voiture ET une machine à laver...

funambuline a dit…

Et ta sœur me suggère le "funambulite par rebond".
Oui, parfois, j'aime être gouroute :-P

ARMALITE a dit…

Fais donc ta gouroute adresseS (oui, avec un S à la fin) ^^

mmarie a dit…

Toujours pas testé mes AmAp... (oui je suis du genre à céder à la promo des 3 flacons à prix avantageux, surtout quand je suis en voyage ; j'ai passé au moins trente minutes dans cette boutique, avec deux grands rubans de scotch sur les mains et des ribambelles de touches de couleur entre lesquelles j'hésitais tant et plus).
Les miens s'appellent MacArthur Park (vert acide au milieu du rang du bas), Rouge (en fait un joli vieux rose, 3e en partant de droite dans le rang du milieu) et, je crois, Rose Bowl (2e en partant de la gauche, dans le même rang) pour remédier à l'absence de rose dans ma pourtant abondante collection.

Ton Mount Royal semble magnifique. Croisé aujourd'hui même un Catrice qui lui ressemblait beaucoup.