vendredi 18 novembre 2011

Encore deux bonnes adresses à Nantes


Pour finir cette série de billets sur mon merveilleux week-end nantais, je tiens à vous signaler encore deux boutiques qui méritent le détour:

- Une maison de thé qui vend aussi bien des mélanges accessibles au plus grand nombre, comme un sencha au citron ou son petit frère aux fruits rouges et bleus, que des récoltes de printemps hyper raffinées et un poil hors de prix. En tout, plus de 130 références. La vendeuse à laquelle j'ai eu affaire connaissait ses produits sur le bout des doigts et ne m'a donné que de bons conseils. Les amateurs de théières ou de gadgets tels que triples sabliers trouveront largement de quoi faire chauffer leur carte bleue. Il est possible de déguster sur place, et le lieu fait également bistrot jusqu'à 2h du matin.

6, rue Paul Bellamy
44000 NANTES
Ouvert du mardi au samedi, de 10h à 19h, et le dimanche de 10h à 20h

- Une chouette librairie pour enfants située non loin de la cathédrale, où je me fournissais en livres animés (pop-up books) du temps lointain où je résidais à Nantes. Quinze années n'ont rien changé ni à la variété des ouvrages proposés, ni à la qualité de l'accueil. Un passage obligé si vous avez des enfants ou êtes vous-même amatrice de littérature jeunesse. En plus des livres, on trouve ici des jeux et jouets triés sur le volet, ainsi que des ateliers d'arts plastiques ou de magie le samedi après-midi. J'ai bien failli me laisser tenter par une marionnette de main Georges-Arthur, mais suis seulement ressortie avec le "Sombres citrouilles" de Malika Ferdjoukh et "Un cirque dans une petite boîte" de Dina Sabitova et Nancy Peña (t'as vu, Mélu, j'ai retenu comment on faisait le tilde sur Mac!), dont je vous ferai une critique dès que j'aurai fini de le lire.

Les enfants terribles
17, rue de Verdun
44000 NANTES
Ouvert du mardi au samedi, de 10h à 19h

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Vue ;)

Mélusine

Pascale a dit…

Ah tu as vécu à Nantes??
Je vais y aller bientôt aux Enfants Terribles (et mon fils va visiter la boutique avec sa classe en janvier) cadeaux du Grand Barbu oblige...

ARMALITE a dit…

Oui, quatre ans au début des années 90... C'est là que j'ai connu Gren alias O&L.