samedi 26 novembre 2011

Initiation au crochet chez BeCreative by Schleiper


Des mois, que dis-je, des années que j'attendais de pouvoir m'initier au crochet afin de fabriquer mes propres bonnets ou écharpes et tous ces jolis petits amigurumi qui me font régulièrement baver sur Etsy. Lady Pops, dont le blog est partiellement responsable de mon obsession, avait bien eu la gentillesse de me montrer quelques trucs lors de mon séjour chez elle en juin dernier, mais bien entendu j'avais besoin de plus. Et les ateliers promis par le nouveau magasin Schleiper tardaient à être mis en place. Mais hier midi, enfin, j'ai pu prendre mon premier cours de crochet.

Dans un vaste et calme espace situé au-dessus de Be Creative sont disposées plusieurs grandes tables, dont certaines occupées par des machines à coudre ou un métier à tisser. Suite à un désistement de dernière minute, nous avons été quatre à nous asseoir devant des fiches récapitulatives des points que nous devions apprendre ce jour-là. Crochet et pelote de fil beige tout doux étaient également fournis. Pendant une heure et demie, Nathalie Noël, qui pratique le crochet depuis près de 40 ans, nous a montré comment procéder pour monter un premier rang en chaînette puis, après avoir réalisé une maille en l'air pour tourner, continuer soit en maille serrée (en piquant dans les deux côtés de la maille de dessous), soit en maille piquée sous le brin avant, soit en maille piquée sous le brin arrière. Elle est passée parmi nous pour corriger nos erreurs et nous donner des conseils au fur et à mesure.




La jeune femme enceinte assise en face de moi, qui voulait apprendre à confectionner des chaussons pour son bébé, galérait comme une malade et rouspétait sans cesse; une vieille dame qui voulait crocheter des fleurs pour orner les bonnets de ses petits-enfants a tout de suite chopé le truc; quant à la belle Italienne aux yeux bleus cernés de khôl, on l'a peu entendue mais elle avait l'air de bien avancer elle aussi. Moi? C'était l'éclate totale. Si on m'avait laissé faire, j'aurais enchaîné les rangs toute la nuit. J'ai trouvé ça super satisfaisant de sentir ma main intégrer les gestes et les répéter de plus en plus vite, avec de plus en plus de régularité tandis que mon échantillon grandissait dans ma main. Je me doutais que le crochet allait me plaire; j'en suis désormais convaincue.




Comme je déteste m'arrêter une fois lancée, j'ai tanné le professeur pour qu'elle nous case très vite deux autres cours collectifs visant, cette fois, à l'apprentissage des brides à travers la réalisation de l'écharpe "Frivole". Elle a trouvé un créneau les deux prochains mardi après-midi, youpi! Avant de sortir du magasin, j'ai donc pris le temps de choisir quatre belles pelotes de mohair bleu-vert-gris, d'une couleur très jolie bien que difficile à définir. J'ai déjà des milliards d'écharpes, mais si j'arrive à finir celle-ci dans les délais, je pourrai sans doute l'offrir à ma mère pour Noël. Après tous les pulls qu'elle m'a tricotés, je trouverais ça assez rigolo. Le modèle plairait aussi à Soeur Cadette, je pense, mais le mohair recommandé par Nathalie la démangerait insupportablement. Bref.

A bientôt pour la suite de mes aventures crochettesques. Si vous habitez Bruxelles et êtes intéressée par les loisirs créatifs, allez donc jeter un coup d'oeil au programme d'ateliers extrêmement varié proposé par BeCreative. Ils en font même pour les enfants! Beaucoup de disciplines me tentent, et puisque j'arrive désormais à libérer la majeure partie de mes après-midi, je sens que je vais passer beaucoup de temps là-bas cet hiver...

6 commentaires:

Miss Sunalee a dit…

Tu sais que tu me donnes envie de rechercher le livre sur le crochet qui doit traîner quelque part (c'est surtout ça la question) chez mon papa... J'étais très douée à l'époque !

Pascale a dit…

Ah ça me fait envie ça... je ne pars pas gagnante, je suis gauchère, ça n'aide pas à suivre les instructions, sauf si je crochète de la main droite... Et ça, ça me refroidit un peu quand même, même si je suis plus ou moins obligée dans la vie courante de faire des trucs de la "mauvaise main", genre passer les vitesses quand je conduis ou me servir de l'ouvre-boîte, ou simplement de la souris!!

Anonyme a dit…

Je suis jalouse de ton programme d'ateliers.

Mélusine

ARMALITE a dit…

C'est pour ça que j'avais précisé "si vous habitez Bruxelles" ^^ Pour les autres, aller voir ne sert qu'à se faire du mal!

Myriam, qui n'est plus une elfe fée a dit…

Oh ! Ça donne envie ! Je pourrais assister au cours du 11 janvier normalement! Deg' d'avoir raté le début de la série des cours de tricot mercredi dernier :(

Sophie a dit…

Je veux... je vais jetter un oeil aux cours du samedi. Crochet me tente, pochoirs aussi, tricot etc... bref, c'est la fête.