dimanche 26 février 2012

Cher monsieur Meert,


Ca fait des années que j'entends parler de ton établissement où l'on sert paraît-il des gaufres à se damner, un incontournable de la gastronomie lilloise. Ce midi encore, alors que nous brunchions juste en face au Basilic Café, mon ami Philou les évoquait avec des étoiles dans les yeux, ajoutant qu'il avait presque un abonnement à vie chez toi. Du coup, lorsque nous avons retrouvé un autre couple d'amis sur la Grand Place un peu plus tard, après un sain interlude géocaching du côté de la citadelle, c'est tout naturellement que nous leur avons suggéré un goûter chez Meert.

Je dois bien l'avouer, la façade de ton établissement est somptueuse, et le décor intérieur ne déçoit pas non plus. Nous avons été placés immédiatement par une serveuse souriante dans une salle calme et inondée de lumière. Après une longue consultation des cartes, nous avons commandé trois thés, un café viennois et trois gaufres (rassure-toi, mon ami Christophe ne te boudait pas, il suit juste un régime spécial en ce moment). Pour nous faire patienter en attendant l'arrivée de notre commande, on nous a offert de longs biscuits ovales genre gaufrette de supermarché format XL. Polie, je n'y ai pas touché.




Puis un serveur a apporté nos thés. Et là, je dois t'informer d'un fait scientifique qui t'a probablement échappé, monsieur Meert: le métal conduit la chaleur. Donc, le client est obligé de se brûler en se servant avec tes théières 100% fer blanc. C'est mal. En outre, second fait scientifique dont tu ne sembles pas conscient: le filtre intégré à une théière d'une contenance de deux tasses, c'est sympa, mais ça veut dire qu'il n'y a pas moyen de stopper l'infusion du thé qui flotte en vrac dans l'eau chaude. Autrement dit, on a le choix entre se brûler la langue avec la première tasse pour se resservir très vite, ou boire une seconde tasse horriblement amère. C'est encore plus mal.




Mais j'étais prête à passer sur ces détails si tes gaufres étaient vraiment aussi sublimes qu'on me le disait. Avec un grand sourire, j'ai lancé au reste de la tablée: "Bon, plus qu'à attendre les gaufres et on pourra attaquer." C'est là que, avec un sourire navré, mon amie Christine m'a annoncé que les fameux biscuits allongés étaient, en fait, les célèbres gaufres Meert. Voyant ma mine déconfite, elle s'est hâtée de préciser: "Mais c'est super bon, j'adore ça!". J'ai voulu essayer. Pleine de bonne volonté, j'ai saisi un des biscuits et j'ai mordu dedans. Deux couches de carton bouilli enveloppant une crème archi écoeurante; voilà donc de quoi se compose la célèbre spécialité lilloise. J'ai reposé ma "gaufre" à peine entamée dans le plat et envisagé un instant de recracher mon unique bouchée dans une serviette. Mais par égard pour mes compagnons de table, j'ai violenté mes papilles et me suis forcée à avaler.


L'objet du délit, au centre.
Non mais franchement, vous trouvez que ça ressemble à une GAUFRE?

Voilà voilà.

Tu comprendras, cher monsieur Meert, que malgré le charme de ton établissement, l'excellent service prodigué par ton personnel et le plaisir que j'ai eu à passer du temps avec mes amis, cette première visite chez toi ne m'ait pas précisément transportée. Cela dit, je l'admets, ça aurait pu être pire: proximité de la frontière belge aidant, tu aurais pu planquer du speculoos dans ton carton bouilli. Mais je ne suis pas rancunière. En repartant, je me suis arrêtée dans ton magasin attenant pour acheter du thé à la fraise des bois et du Mao Feng. J'attendrai de les goûter pour décider si, oui ou non, je te gratifie d'une seconde visite afin de tester tes éclairs au chocolat.

Merci, bisous.


27, rue Esquermoise
59000 LILLE
Métro Rihour

14 commentaires:

Emilie Sunny a dit…

C'est pas des gaufres ça, désolée, rien à voir....c'est...c'est juste nuuuuullll

ARMALITE a dit…

Le goût est pire que l'aspect.

Anonyme a dit…

Ta photo m'évoque des gaufrettes. Quelque chose qui normalement est fin et ramollit à vitesse grand V en quelques jours. Ma grand-mère en faisait. C'était... euh... bon, je n'ai pas conservé cette recette ^^° (Le glacier à la Pépinière fait ses cornets maison avec un biscuit dans ce genre-là, mais très bon, léger et craquant.)
Et non, sur ta photo, ce ne sont pas des gaufres. Ou alors il va sérieusement falloir que pas mal de monde révise sa définition des gaufres...

Mélusine

Londoncam a dit…

Ça ne donne pas enviiie !!!
On va à Bruges le week-end prochain, j'espère y goûter des gaufres dignes de ce nom....

Akroma a dit…

On dirait des compresses .... effectivement, ça ne fait pas envie.

Justine a dit…

Il y a les célèbres gaufres Rita qui y ressemble, c'est bon, mais un peu écœurant, je te l'accorde!

Moi qui suis de Lille également, je n'y suis jamais allée, et là, du coup, ça me tente encore moins !

Seccotine a dit…

En tant que lilloise maintes fois emmenée de force chez Meert parce que c'est LE salon de thé incontournable pour les touristes de passage, je confirme : Meert, c'est hype, le cadre est super agréable, mais au niveau culinaire, c'est pas génial du tout.

J'y ai mangé la pire tarte au citron meringuée du monde, et je hais leur café bon marché mal passé avec des résidus au fond de la tasse.

Quant aux éclairs au chocolat... euh... je placerais pas tous mes espoirs dedans, à ta place. :o/

(j'irais plutôt chez Méo sur la Grand Place, ils y vendent les gâteaux du Merveilleux, la pâtisserie de la rue de la Monnaie, c'est quand même autre chose...)

Ness a dit…

ça ressemble plus à un malentendu qu'à une déception, mais le résultat est le même, pauvre de toi :-)
(Mais cette abondance de crème fraîche sur le café viennois à l'air totalement scandaleuse)

Vanette a dit…

Et ils vendent ÇA sous le nom de gaufre sans aucune honte ???
Mondieumondieumondieu... quand on vient du pays de la gaufre de Bruxelles et de la gaufre de Liège, y'a de quoi faire un infar !

La princesse a dit…

Moi j'aime bien ces gaufres à la cassonade..

(et ça existe aussi à la mélasse, et c'est tres bon trempé dans le café... :D )

Cécile de Brest a dit…

Je serais toi, je ferai un procès à ce monsieur. Il se moque du monde !!

@Londoncam : je garde un très bon souvenir de mon séjour à Bruges, il y a quelques années.

Londoncam a dit…

@Cécile: c'est mon cadeau de Noël à Mr Londoncam, j'y suis allée mais à chaque fois pour quelques heures. Ce sera bien d'y passer plus de temps, à deux cette fois !

diane cairn a dit…

mais c'est pas des gauffres ça, des galettes oui voire une sorte de lacman (pas sur de l'orthographe) où alors on m'aurait menti

Vanette a dit…

@Diane : non, le lacquement, c'est encore différent, c'est plus une gaufrette, très très fine, du sirop de candi, et un ingrédient secret que tout liégeois connait mais ne divulgue pas... rien à voir avec les choses servies à Armalite et ses amis...