vendredi 10 février 2012

Swap littéraire "Mondes imaginaires": paquets reçus et envoyés (11)


- Le paquet de Sparke pour Jade (Aratta) est visible ici.

- Et voici celui de Sophie pour Pillapon:





J'ai donc été chercher mon colis tant attendu à la poste hier midi. On
aurait dit un cadeau du père Noël égaré et bombardé des inscriptions
de la poste, avec son bel emballage rouge à revers étoilé. J'avais
déjà hâte d'être à la maison pour soigneusement le découvrir.
Et mon ravissement n'a pas connu de limites : sous l'emballage se
dessinait une magnifique boîte colorée très British enveloppée de
papier bulle. J'ai eu mon premier ( gros ) coup de coeur pour cette
boîte, renfermant vraissemblablement d'autres trésors. Puis, après
l'avoir libérée du papier bulle, j'ai pu l'ouvrir et en découvrir
l'intérieur avec la joie d'une enfant : il y avait sous mes yeux une
magnifique carte accompagnée de 3 paquets cadeaux emballés avec les
mêmes sublimes motifs anglosaxons, qui constituait apparemment le
thème de mon colis. J'ai presque eu du mal à les ouvrir tant je ne
voulais pas les abîmer ;)
J'ai donc découvert en premier une très jolie boîte allongée
protégeant des petits beurres ( miam :) ), puis une autre boîte, en
fer cette fois-ci, très girly que je trouve magnifique, qui va venir
rejoindre ma petite collection ( je n'en avais que 2 pour le thé et un
sachet en attente d'être conditionné ;) ).
Puis j'ai ouvert le dernier paquet ( et le plus gros ) qui renfermait
un livre ( vous vous en doutiez ^^) à la couverture douce et
prometteuse : Le premier tome de la triologie de Bartiméus, l'
Amulette de Samarcande de JONATHAN STROUD. J'ai hâte de le dévorer,
une fois ma semaine de partiels passée ;)
J'étais donc tout heureuse et sous le charme de la découverte de mes
paquets, quand j'ai remarqué qu'il y avait encore quelque chose dans
la belle et grande boîte à trésors : un marque-page fleuri dans les
tons de rouge et gris qui m'a tout de suite plu de part sa texture
douce et fibreuse de papier cartonné.
Ce premier swap m'a donc comblée sur tous les points : le plaisir de
confectionner le colis d'une inconnue et celui d'en recevoir un, sans
savoir quand ni comment, d'une autre.

Merci beaucoup à ma swapeuse, Sophie, pour toutes ses attentions qui
m'ont comblées et le soin tout particulier pris pour le choix des
objets et leur emballage dont la découverte a été pour moi
enchanteresse.

Et mille merci à Armalite pour cette magnifique idée de partage et de
"faire plaisir" qui transpire à travers ces swap littéraires.

Il ne manque plus que trois colis pour clôturer ce swap. Le premier a été perdu par la Poste; il faut laisser à son expéditrice le temps de le remplacer. Le second est parti seulement hier matin. Quant au dernier, je devais le récupérer hier soir des mains de ma swapeuse (qui habite Bruxelles), mais elle a eu un empêchement; ce sera donc partie remise à la semaine prochaine!

8 commentaires:

une swappeuse a dit…

la swappeuse dont le colis a été perdu est la même que celle qui attend toujours le sien... bref elle est un peu déçue...
je sais que ce n'est pas la faute de l'organisatrice mais ce qui était un plaisir pour moi au départ est devenu un peu une corvée...
voilà, désolée de rajouter une fausse note à un échange qui s'est bien déroulé par ailleurs

Sophie a dit…

@ Camille: très contente que le colis te plaise! J'ai eu la chance de partir à Londres la vieille de la cloture du swap... et j'y ai trouvé le papier, la carte et les biscuits...so British.

ARMALITE a dit…

Ravissante boîte d'emballage et très joli papier aussi. La boîte à thé, je suis fan de toute la collec dont elle est issue (me suis offert le mini plateau à thé et la boîte à chocolat il y a quelques mois ^^).

Ness a dit…

Je lis le post au moment de faire ma liste des courses du week-end et j'ai une énorme envie de shortbread! aller hop, j'ajoute à la liste les ingrédients de la recette que j'ai envie de tester depuis longtemps... :-)

Sophie aka the shortbread eater a dit…

@ Ness...oh si c'est bon tu nous donneras la recette? Je suis une addict... tu devrais voir la boite géante (dans une boite Bus anglais) que j'ai rapporté de Londres... démoniaque. Seul point négatif dans l'affaire. L'homme qui n'aime pourtant pas le sucré, mange des shortbreads... pfffiu.

mmarie a dit…

Ah je me demandais si ça se produirait: un même livre choisi par deux personnes différentes pour deux personnes différentes. Et oui, "L'Amulette de Samarcande" a émergé chez moi aussi, via Myriam. Drôle aussi de voir la diversité des choix quant aux objets associés.

J'espère que les déceptions se mueront bien vite en plaisir.

Note aux shortbread eaters: mon shortbread maker maison m'assure que c'est enfantin (c'est en tout cas délicieux) ; je dois donc pouvoir vous obtenir la recette sans difficulté.

Ness a dit…

@ Sophie et mmarie: effectivement maintenant que je me penche dessus, ça semble simplissime, mais je suis toujours preneuse d'une recette qui a déjà fait des adeptes (merci!). Je vous en donnerai des nouvelles. J'espère qu'il y aura de quoi remplir nos bus...heu non, nos boîtes... :-)

Myriam, qui n'est plus une elfe fée a dit…

"Drôle aussi de voir la diversité des choix quant aux objets associés."
Je trouve ça très amusant aussi ^^ Perso j'étais partie sur l’Égypte: l'action de ce roman se passe en Angleterre mais on y trouve aussi de nombreuses références à des scènes ayant lieu en Égypte. Ne trouvant pas de livres de recettes Egyptiennes, j'ai failli me rabattre sur le thème de l’Angleterre mais je n'ai pas non plus trouvé de livre de recettes typiquement british.
J'aime beaucoup les choix de Sophie :p