mardi 18 septembre 2012

Goûter Bruxelles chez Josy




Depuis hier et jusqu'à dimanche, c'est la 5ème édition de Goûter Bruxelles. Cette manifestation vise à promouvoir les aliments locaux, "produits dans le respect des saisons, des terroirs et des hommes". Comment? En proposant les aliments en question dans plus de 70 restaurants partenaires dont les chefs ont accepté de les mettre spécialement en valeur à cette occasion, mais aussi en organisant des rencontres avec des artisans et des maraîchers, des dégustations, des conférences et tout un tas d'animations, dont des cours de jardinage bio. Plutôt alléchant comme menu pour quelqu'un comme moi, qui s'intéresse de plus en plus à la qualité de ce qu'elle mange et à son impact sur l'environnement. 




Il y a quinze jours, j'ai donc eu le plaisir d'assister à un débat sur la production bio de masse auquel participaient André Lefevre, agriculteur depuis 30 ans et co-fondateur de la première plateforme de distribution bio qui a notamment fourni les Delhaize; Muriel Bernard, créatrice du site internet efarmz qui livre toute sorte de produits du terroir le vendredi à Bruxelles (un concept un peu plus souple que celui du panier bio); ainsi que Joëlle Vandenbemden et Sylvie Desoer, fondatrice de la cantine/épicerie bio Chez Josy qui nous accueillent ce midi. Tandis que nous discutons de façon très informelle, elles nous font goûter les variations autour de la tomate qu'elles ont imaginées pour cette semaine du goût. 




Le gaspacho de tomates anciennes à la figue est une pure tuerie, et pour une fois, c'est une tuerie qui ne se traduira pas par deux kilos supplémentaires le lendemain sur la balance! Nous testons aussi deux smoothies de légumes: un fenouil/pomme/roquette qui a du mal à passer car je déteste le fenouil mais n'ose ni le dire ni ne pas vider mon verre, et un betterave/pomme/citron/ fraise/gingembre contre la recette duquel j'échangerais bien ma grand-mère s'il m'en restait une. La petite assiette fraîcheur, comme celle que les clients peuvent savourer tous les midis Chez Josy, descend toute seule. Le chèvre frais et le beurre salé de la Chèvrerie, située à Nivelles, sont à se rouler par terre de bonheur (ce que je ne risque pas de faire après avoir ingurgité du fenouil pour sauver ma réputation de fille bien élevée). Je suis en train de me dire que voilà un délicieux déjeuner miséricordieusement exempt de calories lorsque ceci arrive sur la table:




Je me retiens de pousser des petits cris de plaisir en savourant délicatement une mini-tarte chocolat blanc-framboise à se damner; je suis donc qualifiée pour les prochaines olympiades du stoïcisme. Si vous habitez du côté de Watermael-Boitsfort, franchement, je vous recommande d'aller faire un tour chez Joëlle et Sylvie un midi. Si vous êtes trop pressé pour vous asseoir dans leur salle lumineuse et joliment décorée (je serais volontiers partie avec une des suspensions-cages à oiseaux, mais je craignais que ça ne soit pas très discret), ces dames proposent aussi des plats à emporter. Et si, comme moi, vous habitez à l'autre bout de la ville, rendez-vous dans le cadre d'une des nombreuses autres activités dont vous trouverez la liste sur le site de Goûter Bruxelles






Place Keym 15
1170 Bruxelles
Tel: 02 679 01 53
Du lundi au samedi, de 10h30 à 18h

8 commentaires:

Val Làô a dit…

Bonjour Armalite,
Je suis ton blog depuis des années sans me manifester (shame). J'aime bien ton chez toi.
Si je me montre aujourd'hui, c'est pour te demander l'autorisation d'épingler ta dernière photo du billet (les cages à oiseaux luminaires) sur l'un de mes "boards" de Pinterest.
Merci et bonne journée :)

ARMALITE a dit…

Bonjour Val, et merci pour ton gentil commentaire. Tu peux épingler ma photo, si possible en taguant sa provenance (je ne connais pas trop le fonctionnement de Pinterest). J'apprécie que tu aies demandé la permission :-)

cryingwall a dit…

Argh, mon Dieu :D

* part se cogner la tête contre le mur *
Ca sert à quoi d'habiter Paris, s'il n'y a pas de resto comme ça.

Et la palme du stoïcisme, je te la donne volontiers, si tu as pu ne rien montrer devant ces desserts.

Miss Sunalee a dit…

Cela fait maintenant plus d'un mois que je mange les tomates, courgettes et aubergines du jardin... et c'est délicieux ! Et en juin, il y avait des fèves, de la salade et des navets.

Pour les luminaires, il est assez facile de trouver ce genre d'oiseaux sur le net et ça ne doit pas être trop compliqué de fabriquer quelque chose du genre.

Val Làô a dit…

Merci beaucoup Armalite !
Oui, bien sûr,le lien vers ton blog sera inséré "dans l'image" (quand on cliquera dessus, on arrivera chez toi), ainsi qu'une légende précisant l'origine. C'est désormais automatique, ça ne l'était pas avant, mais j'ai toujours pratiqué cette façon de faire, je trouve ça normal ; même si ton blog est ouvert à tous, ce n'est pas une raison pour le piller !
A bientôt !

Anonyme a dit…

Une cage à oiseau - luminaire comme ça, il y en avait encore en vente il n'y a pas longtemps chez Mémé en Autriche...
http://www.memeenautriche.com/product.php?id_product=485
(Mais je n'ai pas d'appart' à décorer, et même s'il me semble qu'elle était soldée en magasin la dernière fois que j'y suis passée, ça reste trop cher *Se garde l'idée pour un DIY dans un coin de la tête*

Mélusine

Helolie a dit…

Bonsoir,

Le débat était bien ?

Je veux dire : est-ce qu'on peut vraiment argumenter CONTRE une tartelette chocolat blanc -framboises ?

ça fait envie !

Marie a dit…

Miam, les photos, aussi bien du repas que du lieu, donnent envie de se rendre à Bruxelles chez Josy ! Merci pour ce partage, j'y penserai si jamais je passe par là-bas.
J'en profite pour te dire que je suis une lectrice régulière de ton blog et même si ce n'est que la première fois que j'y interviens, j'aime beaucoup ta manière d'écrire et de voir les choses. Bonne soirée :)