jeudi 21 février 2013

Le meilleur des deux




Pendant assez longtemps, ça m'a pesé de vivre à cheval entre deux pays, deux villes séparées l'une de l'autre par plus de mille kilomètres. Quand j'étais à Bruxelles, je pestais contre la météo; quand j'étais à Monpatelin, je pestais contre l'absence de Chouchou et le manque d'une vie culturelle digne de ce nom. Jusqu'au jour où j'ai décidé d'inverser ma vision des choses et de profiter à fond de ce que chaque endroit avait à m'offrir. 

A Bruxelles, je savoure les possibilités de sortie: le ciné en VO, les expos par dizaines, les tonnes de restos sympas et pas chers, les librairies ouvertes le dimanche, les magasins introuvables dans une ville de province (même s'il manque encore un Sephora et un Muji pour bien faire). 

A Monpatelin, je refais le plein de soleil. Je me paie le luxe de porter encore des sandales ouvertes en octobre ou de transpirer dans mes cachemires en janvier. 

A Bruxelles, je goûte la vie à deux, le plaisir d'entendre le pas de Chouchou monter l'escalier le soir à 18h et celui de m'endormir contre lui. 

A Monpatelin, je reprends mes habitudes de célibataire; je mange quand j'ai faim et je vais me coucher à pas d'heure. 

A Bruxelles, j'ai plein de copines. 

A Monpatelin, j'ai quelques vrais amis et encore un peu de famille. 

A Bruxelles, j'aime lire dans les salons de thé et les cafés tranquilles qui pullulent à tous les coins de rue.

A Monpatelin, j'aime lire vautrée dans la chaise longue sur mon balcon. 

A Bruxelles, je trouve facilement de la nourriture bio et tous les ingrédients pour cuisiner végétarien.

A Monpatelin, les fruits et les légumes ont du goût. 

A Bruxelles, les gens parlent des tas de langues différentes dans le bus, et j'adore ce côté "tour de Babel". 

A Monpatelin, les gens parlent avec cet accent du Midi qui me fait sourire chaque fois que je l'entends. 

De mes deux vies, j'essaie de ne garder que le meilleur. 



5 commentaires:

Fiorile a dit…

Coucou,
Je brûle d'impatience de voir tes cheveux...tu ménages le suspense?

Miss Sunalee a dit…

Dis, tu as fini de me faire rêver avec ces palmiers ?

Sophie a dit…

C quoi Monpatelin ?

ARMALITE a dit…

C'est le village où j'habite en France et dont je ne souhaite pas écrire le nom ici.

Surella a dit…

Ce post me parle beaucoup. J'aime cette philosophie... même si ça demande une réelle volonté de ne pas "subir" ce tiraillement entre deux mondes.