samedi 30 mars 2013

Mes 7 objectifs de mars: bilan


Calendrier renard acheté et illustration empruntée chez Gingiber


1. Réduire mes apports alimentaires de 25%
La tactique que j'ai employée consiste à me servir dans des récipients plus petits que d'habitude. Nous utilisons pour nos repas à la maison une série de "bols" carrés que nous possédons en 3 tailles différentes. Au lieu de manger un plat unique (généralement féculents + légumes) dans un grand bol, je me suis efforcée le plus souvent possible de me contenter d'un bol moyen, environ moitié plus petit, auquel j'associais un second bol moyen de salade verte ou de soupe. 
Mais dans certains cas, consommer 25% d'aliments en moins se révèle plus difficile. Si j'achète un chausson aux pommes à la boulangerie, il est clair que je ne vais pas en jeter un quart! Pour les gâteaux faits maison, par contre, je ruse: au lieu de répartir ma pâte dans 8 moules individuels, je la répartis désormais dans 10, ce qui fait des gâteaux plus petits et me permet de continuer à en manger 2 au goûter. 
En journée, je fractionne mon alimentation le plus possible. Petit-déjeuner vers 9h, collation vers 11h30, autre collation vers 14h30-15h, goûter vers 17h30-18h. Pour ces repas-là, j'essaie de manger assise sans rien faire d'autre, afin de me concentrer sur ma nourriture. Mais je n'y arrive pas toujours... Et le soir, Chouchou et moi dînons systématiquement devant un épisode de série télé, un plaisir auquel je n'ai pas envie de renoncer. Par ailleurs, j'ai eu du mal à me restreindre lors de nos nombreuses sorties au restaurant ou chez des amis.
Pour l'instant, je n'ai constaté aucune différence au niveau de mon énergie. C'est la fin de l'hiver et je me sens globalement fatiguée, mais peut-être le serais-je davantage si je mangeais plus et zapais mes séances de yoga. Difficile à dire. On va voir ce que ça donnera au printemps. En tout cas, je ne pense pas avoir maigri. (Mais je vais me peser demain et de nouveau fin avril, pour voir - ce que je n'ai pas pensé à faire ce mois-ci.)
Taux de réussite: 50%

2. Trier/ranger mes fournitures de loisirs créatifs
A Monpatelin où il ne me restait pas grand-chose, j'ai pu dégager une étagère de bibliothèque.
A Bruxelles, j'ai tout passé en revue mais ne me suis finalement débarrassé que de peu de choses, parce que ça me fait mal au coeur de jeter des fournitures neuves et que contrairement aux vêtements ou au maquillage, ce n'est pas le genre de chose qu'on apporte à une troc party.
Taux de réussite: 80%

3. Faire retoucher les vêtements trop longs
Un recensement de mes placards a révélé 5 pantalons, 1 jupe, 1 blouson en cuir et 1 manteau ayant besoin d'être raccourcis. Les pantalons et la jupe ont été faits par une couturière de Monpatelin, le manteau par un couturier de Bruxelles qui pratique des tarifs exorbitants (35€ les deux manches ballon...), et je m'occupe du cas du blouson la semaine prochaine. 
Taux de réussite: 100%

4. Préparer une série d'annonces eBay "de saison"
Une demi-douzaine de ventes sont en cours sur le site, d'autres sont prévues en mai et juin. (Pour l'anecdote, comme j'ai d'abord tenté de me connecter à eBay depuis l'étranger, le site m'a demandé de confirmer mon identité en appelant... un numéro joignable seulement depuis la France. Clap clap clap.)
Taux de réussite: 100%

5. Tester le peeling pieds
Fait et raconté ici.
Taux de réussite: 100%

6. Maintenir ma routine matinale
Je continue à faire du yoga en moyenne 4 fois par semaine, et mes séances matinales durent désormais 20 minutes au lieu du quart d'heure initial. A terme, je pense soit les allonger jusqu'à une demi-heure, soit y ajouter dix minutes de cardio (step, par exemple). Ca me fait beaucoup de bien, et comme je n'ai pas d'autre activité physique régulière, c'est toujours ça de pris pour ma vieille carcasse!
Taux de réussite: 100%

7. Mettre des onglets sur mon blog
Non, rien à faire. J'ai pas envie de m'y coller. 3500 posts d'archives à traiter, ça me fatigue d'avance, et plus ça va aller, moins ça va me dire.
Taux de réussite: 0%

Autres accomplissements:
Histoire de ne pas claquer 100€ de coiffeur tous les mois, j'ai refait moi-même mon violet avec du La Riché Directions. Le pot coûte £4 sur Beeunique, et 12€ chez Hair Color boulevard Anspach, et je n'ai utilisé qu'une petite partie du contenu - un dixième, pas davantage. En une demi-heure (10 mn d'application, 15 mn de pose et 5 mn de rinçage), j'avais une couleur nickel et réputée tenir longtemps. Conclusion: je réserverai désormais le coiffeur aux gros chantiers, notamment les décolos que je préfère ne pas me risquer à faire seule vu que j'ai une base très foncée.
A part ça, que dalle. Entre la reprise du boulot, deux grosses disputes avec Chouchou, une météo neige/froid glacial à Bruxelles et une très petite forme physique (mal de dos + fatigue générale), j'ai assuré le minimum syndical et c'est tout. J'ai même superbement foiré plusieurs DIY d'affilée, ce que j'ai trouvé un poil décourageant - et ruineux. Du coup, je ne suis pas certaine de poursuivre ce projet qui sape à la fois mon moral et mes finances...

Et les objectifs du mois précédent?
- Je fais régulièrement des Instagrams. Je ne me suis pas encore lancée pour écrire sur mes photos; j'attends un sujet qui me motivera. 
- Ma liasse de compta pro 2012 est partie chez mon association de gestion agréée en temps et heure. Je n'ai toujours pas déterminé si je changeais de mode d'imposition l'an prochain, mais j'ai jusqu'en septembre pour faire des comparaisons et me décider. 
- J'ai fini de me renseigner pour le sujet administratif privé dont je parlais en février, et les informations obtenues sont bien plus satisfaisantes que je n'osais l'espérer. Rien ne va se faire cette année, car une condition préalable doit d'abord être remplie, mais en 2014, peut-être...
- Grâce à la découverte de tisanes buvables (bénie soit le Peppermint Tea de Teapigs!), je parviens toujours à me limiter à 2 mugs de thé quotidiens.

Et mon petit mot de 2013?
Pas d'hypothétiques soucis de santé à mettre en perspective ce mois-ci - juste un mal de dos bien réel pour lequel j'ai dû me chercher un nouvel ostéopathe, celui de Monpatelin étant en vacances et celui de Bruxelles ayant disparu du radar. J'ai donc tenté d'appliquer le concept à mes petites contrariétés quotidiennes en me disant que, pour reprendre l'expression du Consort de la Princesse, ce sont vraiment des "First World problems" (en gros, des problèmes d'Occidentale bien nourrie...). Et c'est vrai que ça passe tout de suite mieux... quand j'y arrive, ce qui n'est pas encore systématique.

Conclusion:
Un mois très basse énergie où j'ai eu l'impression de faire du sur-place, mais si le printemps se décide à s'installer, ça devrait s'améliorer en avril!

1 commentaire:

Helolie a dit…

Mes résolutions du mois de mars ont été plus ou moins tenues et celle qui ne l'a pas été (= pas d'achat hors box) m'a permis de prendre une décision pour laquelle j'hésitais (=> fin de commande pour ma boite à beauté que je testais depuis 3 mois). Le bilan est donc encore plutôt positif.

En revanche, l'effet d'entrainement des mois précédents n'a pas été aussi fort qu'en février et certaines résolutions de janvier ont eu tendance à disparaître. Les (bonnes) habitudes n'étaient donc pas si installées que cela.

A nouveau, je constate que mes résolutions ne sont pas bien définies. Je dois accepter que les changements soient plus progressifs et moins spectaculaires, que certaines évolutions prennent plus d'un mois et qu'il puisse y avoir des avancées non linéaires…

Bilan : Je continue. J'ai défini 7 nouvelles résolutions ce matin !