mardi 23 avril 2013

DIY 15/52: Babies vernies pour de vrai


Inspiration: un article dans le magazine Avantages du mois d'avril 2013
Fournitures: une paire de chaussures, un vernis à ongles blanc, un vernis à ongle de couleur (j'ai utilisé le Golden Coin de Revlon), un top coat pailleté (ici, le 67 Make it golden de chez Essence)
Temps de réalisation: environ 2h


A la base, il y avait ces babies en cuir que je trouvais un peu tristounettes - des André, de la collection Jeune & Jolie d'il y a 2 ou 3 ans. J'ai d'abord envisagé de les donner lors d'une prochaine troc party. Puis je suis tombée sur un tutorial qui a fait tilt dans un des magazines de ma mère... 

1. S'il y a lieu, nettoyer à l'alcool à 90° les parties à teinter, et les délimiter avec du scotch. 
Pour ma part, j'ai pu sauter cette étape.






















2. Passer sur les parties à teinter une première couche de vernis blanc qui tiendra lieu d'apprêt en neutralisant la couleur initiale. Laisser sécher. 
J'avais choisi un vernis 2B 1 minute chrono en pensant que ce serait pratique: grosse erreur, je n'ai pas du tout eu le temps de le travailler avant qu'il se fige. Du coup, ma première couche est inégale et super-moche, et j'ai eu très peur qu'elle fasse tout foirer. Ca n'a pas été le cas, mais je pense que le résultat aurait été beaucoup mieux avec un vernis blanc normal.



3. Passer sur les parties à teinter une couche de vernis de couleur. Laisser sécher. 
Au départ, j'avais dans l'idée d'utiliser une couleur différente sur la pointe et le talon, et de les inverser sur les deux chaussures. Mais comme elles étaient déjà grises et marron à la base, j'ai eu peur que le résultat fasse un peu perroquet. Ensuite, j'ai pensé à utiliser du corail partout, et en fouillant dans mon vanity, je suis tombée sur ce beau doré Revlon très couvrant dont j'ai aussitôt pensé qu'il ferait à la fois pus chic et plus passe-partout que le corail. 



4. Passer sur les parties teintées une couche de top coat à paillettes. Laisser sécher. 
A la fin, j'ai voulu récupérer les légers débordements sur la semelle avec un feutre correcteur de vernis, et je n'ai réussi qu'à bousiller la pointe. Tant pis, les débordements ne se voient pas quand j'ai les babies aux pieds de toute façon. Et hop, un petit coup de peps sur une paire de chaussures délaissées jusque là!



6 commentaires:

Nairo a dit…

Très sympa comme idée et le résultat semble probant ! Mais, question bête : ça ne bouffe pas le cuir le vernis ?

ARMALITE a dit…

On verra à l'usage! De toute façon, je ne portais pas ces chaussures, donc je n'ai rien à perdre ^^

Tasha a dit…

Je suis très admirative de ce que tu parviens à faire (moi je suis une vraie pyscho-des-pattes), et je suis assez bluffée par le résultat. Quant au fait que ça tienne ou pas, que ça bouffe le cuir ou non, comme tu dis, qu'importe, puisque tu ne portais plus ces chaussures!

Zéphine a dit…

J'avais aussi vu ce DIY dans le magazine Avantage il me semble, mais une version beaucoup plus bariolée et moins subtile que la tienne...
Je m'étais dit que ça donnait pas mal, mais que je ne tenterai pas, premièrement parce que je n'ai pas de chaussures à customiser, et ensuite par peur que le vernis craquèle à l'usure (je suis du genre à utiliser mes chaussures jusqu'à décomposition de la semelle!). Tu nous tiendra au courant de l'évolution?

Sinon, pour corriger les erreurs sans bousiller ton stylo correcteur, tu peux utiliser un pinceau fin trempé dans le dissolvant (mais gaffe aux parties en cuir, pas sur qu'elles apprécient vraiment). C'est ce que je fais pour rattraper mes barbouillages les rares fois où je me peinturlure les ongles (du verbe "peinturlurer", bien sur!).

ARMALITE a dit…

Zéphine, tu as parfaitement raison, c'était Avantages, je m'en vais corriger mon erreur tout de suite! Et bonne idée pour le pinceau, j'essaierai!

Maïko a dit…

Le résultat est vraiment sympa mais j'aimerai bien aussi ton avis à l'usage car je ne suis pas sûre que ça tienne bien sur la durée...(il me sembla que j'avais vu e même principe avec de la peinture en bombe dans n magazine).