lundi 29 avril 2013

Mes 7 objectifs d'avril: bilan


Photo trouvée, et calendrier renard en vente, sur la boutique Etsy de Gingiber

1. Reculer mon réveil jusqu'à 7h
Pas facile avec le passage à l'heure d'été, car comme je me levais à 7h30 heure d'hiver, ça revenait à reculer mon réveil d'une heure et demie. Tout ce que j'ai réussi à faire, c'est me maintenir à 7h30 de la nouvelle heure (et encore, pas toujours!). A cause des ronflements de Chouchou, je dors plutôt mal depuis quelques mois: difficulté à trouver le sommeil alors que je suis fatiguée, réveils multiples dans la nuit... Je me dis qu'au pire, je profiterai du passage à l'heure d'hiver, fin octobre, pour reculer d'une heure d'un coup en restant en réalité sur le même rythme.
Taux de réussite: 0%

2. Faire réparer mon Macbook
Pour autant que j'adore la facilité d'emploi des produits Apple, je ne peux pas dire que je sois vraiment satisfaite de leur solidité. A peine plus d'un an après l'achat de mon Macbook, le chargeur me lâchait. Coût du remplacement: 75€, quand même. Et six mois plus tard, la plaque de caoutchouc du dessous commençait à sortir de ses rainures, puis à gondoler sous l'effet de la chaleur dégagée par le processeur. Impossible de la remettre à la main; mon portable était devenu bancal, et je craignais que des saletés finissent par s'introduire dedans. A ce moment-là, il était encore sous garantie, mais en cas d'envoi au service après-vente, la Fnac de Monpatelin m'annonçait un délai de 2 à 3 semaines. Je ne pouvais pas immobiliser mon outil de travail si longtemps. Jeudi dernier, je suis donc allée chez Cami Technique à Bruxelles, où on m'a annoncé un délai de 3 à 5 jours ouvrés et une prestation a priori gratuite malgré la fin de la garantie entre-temps car c'est un problème courant sur les Macbooks. En attendant, je bosse sur l'iMac de Chouchou.
Taux de réussite: 100%

3. Trouver une alternative aux pâtes blanches
Cet objectif collait parfaitement avec ma semaine de détox, durant laquelle je ne devais consommer de blé sous aucune forme. Chez Be Positive, j'ai trouvé des pâtes à base de maïs et de riz, et d'autres 100% épeautre. Les premières sont meilleures que les pâtes de blé complètes, mais je ne suis pas fan de leur texture légèrement "grumeleuse". Les secondes, en revanche, sont excellentes - meilleures, même, que les Barilla. Plus chères aussi, dans les 4,50€ le paquet de 500g, mais tellement plus digestes... Adoptées! Par ailleurs, Chouchou et moi avons commencé à cuisiner des soba, nouilles de sarrasin japonaises dont nous raffolons tous les deux et qui se mangent froides en salade. Parfaites pour l'été qui arrive. 
Taux de réussite: 100%

4. Scanner les vieilles photos de famille en noir et blanc
C'est fait, et j'en ai d'ailleurs publié quelques-unes ici.
Taux de réussite: 100%

5. Envoyer une contribution à The Burning House
C'est fait, et je l'ai d'ailleurs publiée ici. J'ai aimé cet exercice, qui m'a permis de me rendre compte qu'il y avait finalement peu de choses irremplaçables autour de moi.
Taux de réussite: 100%

6. Prendre rendez-vous chez la gynéco
Si l'IRM passée en décembre dernier a révélé que je n'avais rien de grave, les symptômes décelés durant ma visite de routine de novembre demeurent inexpliqués et potentiellement fort gênants. Je dois donc retourner voir ma gynéco pour tenter de résoudre le problème. Sauf que cette seule pensée me donne envie de prendre mes jambes à mon cou ou d'enfouir ma tête dans le sable; voilà pourquoi j'avais mis une chose aussi insignifiante sur ma liste d'objectifs: pour me forcer à le faire même s'il n'y avait apparemment pas d'urgence ou de nécessité absolue. Le rendez-vous est pris pour fin juin. 
Taux de réussite: 100%

7. Créer une page "bonnes adresses" sur le blog
C'est fait depuis le début du mois; vous trouverez le lien dans la colonne de droite. 
Taux de réussite: 100%

Autres accomplissements
- Je n'étais guère motivée; pourtant j'ai fait une semaine de détox printanière, et j'ai trouvé ça très intéressant. Depuis, je m'efforce de réduire la quantité de gluten blé et de lactose que je consomme, car j'ai constaté que ça faisait une différence vraiment spectaculaire sur ma digestion et mon niveau d'énergie. J'ai même tenté de fabriquer mon propre pain!
- J'ai participé à un atelier d'introduction à l'herboristerie. Apprendre à utiliser les plantes de manière préventive fait partie de mes objectifs à moyen terme, même si je n'ai pas trop eu le temps de me pencher dessus pour le moment.
- J'ai investi dans un germoir et quelques sachets de graines, et planté les herbes aromatiques dans la mini-jardinière offerte par Miss Sunalee. Maintenant qu'il n'y a plus de chats à la maison, je peux me permettre de cultiver deux ou trois plantes. Prochaines sur ma liste: des succulentes pour orner les deux buffets rouges qui nous servent de meuble télé.
- J'ai dépensé peu de sous hors frais incompressibles. Ma facture Visa d'avril (qui s'est clôturée au 25, juste avant mon départ à Brighton!) est moitié moins élevée que d'habitude; elle n'avait jamais été aussi basse depuis 10 ou 12 ans. Dessus, à part des courses alimentaires et des billets de train, on trouve seulement un nombre raisonnable de bouquins, ainsi que ma participation au Kickstarter Veronica Mars et au GoFundMe pour Ben Wolverton. De l'argent bien placé, donc.

Et les objectifs du mois précédent?
- Oubliées mes tentatives de manger un quart de nourriture en moins. Viser une qualité optimale demande déjà du temps, de l'organisation, de la réflexion et une certaine volonté. Je ne peux pas me battre sur tous les fronts à la fois.
- Ma routine matinale en a aussi pris un sérieux coup dans l'aile; hors la semaine de détox, j'ai complètement zappé mes mini-séances de yoga. Mais ça devrait revenir spontanément en mai à cause de mon objectif principal... (Oui, ceci est un teaser!)

Et mon petit mot de 2013?
Quand j'ai appris une nouvelle potentiellement dommageable pour ma santé, je ne me suis pas mise à angoisser comme une folle. Je me suis dit que je ferais les examens nécessaires une fois par an pour surveiller l'apparition éventuelle d'un problème, mais que tant que ces examens seraient négatifs, je ne me pourrirait pas la vie avec un risque qui ne se réaliserait peut-être jamais. Vu que le risque en question concerne un type de cancer pour lequel j'ai déjà des prédispositions plus élevées que la moyenne, je suis assez contente de moi sur ce coup-là. 

Conclusion:
Un mois où je me suis concentrée de manière presque exclusive sur la qualité de mon alimentation. D'autres domaines de mon hygiène de vie laissent encore à désirer, mais Rome ne s'est pas bâtie en un jour, et l'essentiel, c'est de progresser dans la bonne direction!

Aucun commentaire: