jeudi 20 mars 2014

Je suis libre, libre, liiiiiibre!




Aujourd'hui vers 18h, j'ai appuyé sur la touche "Envoi" et expédié à mon éditrice la traduction de 340 feuillets que je venais d'effectuer en un peu moins de 3 semaines. Le marathon boulot commencé en novembre était enfin terminé. Mes neurones sont aussitôt partis se rouler en boule dans un coin afin d'agoniser tranquillement sans déranger personne. Le reste de ma personne a mis des betteraves multicolores à rôtir dans le four avec un peu d'huile d'olive et du miel; puis il est parti se doucher et s'oindre de toutes sortes de crèmes délicieusement parfumées parce qu'il l'avait bien mérité. Ce soir, après avoir regardé un épisode particulièrement drôle de "Gilmore Girls" et chanté "Peer Gynt" à tue-tête et en stéréo avec Chouchou (nonobstant le fait qu'il n'y a pas de paroles dans "Peer Gynt": en tatatatatatan, ça marche très bien), il a l'intention de lire le tome 4 de "Gisèle Alain" reçu ce midi et de s'endormir du sommeil du juste-à-l'heure. 

Demain, il briquera sa cuisine fort négligée depuis quelques semaines, suivra un cours de Pilates avec la charmante Raffaela et se fera masser par M. Oh aux mains magiques. Agréablement détendu, il ira ensuite flâner dans les rayons d'une grande surface quelconque afin de se procurer de quoi nourrir ses invitées du soir (il hésite juste sur le choix du dessert). Après ça, neuf jours de glorieuse inactivité s'étendront encore devant lui telles autant de pages d'agenda vierges. Inactivité professionnelle s'entend, car pour le reste, sa To Do List est longue comme le bras. Ses projets 2014 ont tous été mis en attente durant ce premier trimestre, et il a un sérieux retard à rattraper. Le temps s'annonçant maussade ce week-end, il commencera sans doute par tenter une première broderie classique ou par se lancer dans l'art journaling, voire les deux. Les possibilités sont infinies. Pour un peu, la tête lui en tournerait, mais c'est sans doute parce qu'elle est vide jusqu'à nouvel ordre. 

5 commentaires:

elmaya a dit…

Bravo ! :-)

Il va peut-être te falloir un temps d'adaptation pour réapprendre à "ne rien faire" , non ? (Enfin, je veux dire par là "ne faire que ce que l'on a envie de faire) En tous cas, profites-en bien !

Anonyme a dit…

PROFITE.....tu l'as bien mérité....
Emilie

Véronique a dit…

Je me jette à l'eau, je me manifeste ! Après avoir découvert ton blog (je me permets le tutoiement) et être partie à sa découverte, je ne pouvais rester sans te dire que j'aime beaucoup te lire et découvrir ce que tu y partages. A très bientôt donc, car je pense devenir une fidèle lectrice !

ARMALITE a dit…

Bienvenue Véronique, et merci pour ce gentil message :-)

Alice a dit…

Avec un peu de retard, je souhaite au reste de ta personne de bien belles journées agréables et productives :-)

(PS logistique : qu'il n'hésite pas à vérifier sa boîte aux lettres, s'il passe par Sonpatelin)