samedi 28 juin 2014

#100happydays: les photos mentent


Mon challenge #100happydays a pris fin aujourd'hui. Pendant un peu plus de 3 mois, j'ai publié chaque jour sur Instagram la photo d'un instant de bonheur. Le but, pour moi, était de me familiariser avec l'outil Instagram et de prendre l'habitude de l'utiliser régulièrement. Je pense l'avoir largement atteint. Mais je dois dire que, si certains jours des plus ordinaires, le challenge m'a poussée à me créer des petits plaisirs pour avoir de quoi poster - ce qui était très positif! -, certains jours où j'allais mal, l'obligation de le faire m'est apparue comme excessivement artificielle. Quelque impression que pouvait donner ma photo aux couleurs renforcées par le filtre Lo-Fi (de loin mon préféré), je n'étais pas heureuse à ce moment-là, et ma publication m'apparaissait un peu comme un mensonge, une fausseté. Je n'ai pas aimé cet aspect-là. Mais pour les lecteurs qui n'auraient pas Instagram et qui seraient curieux de voir ce que ça donne, voici une mosaïque de mes soi-disant #100joursheureux. On constatera que j'aime beaucoup mes pieds, et lire, et manger, et boire du thé - rien de bien nouveau, en somme!




4 commentaires:

Zéphine a dit…

C'est à cause du même sentiment d'hypocrisie que j'ai "disparu" du challenge pendant plus d'un mois: je n'allais pas bien, je n'avais pas envie de "mentir" ni de me concentrer sur les petits trucs positifs (même si ça peut aider à aller mieux, je reste persuadée que parfois il faut se laisser aller jusqu'à être "vraiment mal" pour pouvoir remonter la pente. Bref, j'en fini avec ce hors sujet).

Par contre, j'ai énormément apprécié de voir les petits bonheurs des participantes, de constater des atomes crochus avec les bonheurs de certaines, et me dire parfois que ce qui fait le bonheurs des unes ne ferai pas le mien!

Et pour les jours où je n'avais pas eu de vrai petit moment de bonheur, ou que j'avais oublié de les photographier (ce qui est arrivé très souvent), j'ai sans scrupule été recherché de vieilles photos d'avant le challenge, en me disant qu'un petit bonheur était un petit bonheur, quel que soit le moment où on l'a photographié.

Merci pour ce challenge. Je l'ai apprécié à ma manière, sans suivre les règles, mais je ne sais pas si je me relancerai dans une recherche "aussi longue" du bonheur ;-)

Annick a dit…

Un peu les memes constatations de ma part. Certains jours me semblaient sans bonheur et je n'avais pas envie de poster une photo. D'autres jours j'aurais eu plus d'une photo à poster. Parfois j'ai aussi oublié mais en général je me suis toujours rattrapée le jour suivant. Cela m'a quand meme obligé à y regarder de plus près. Je me suis donc efforcée de chercher ces petits bonheurs malgré mes sauts d'humeur. J'ai aimé les partager et découvrir ceux des autres. J'ai aimé avoir des commentaires mais ils ont été rares.
Donc dans l'ensemble plutôt positif. J'ai recommencé à faire des photos et découvert Instagram. Je serais partante pour un autre challenge mais peut être un peu moins rigide, pas forcément tous les jours. Merci Armalite.

FraiseDesBois a dit…

Je constate qu'on voit beaucoup un adorateur de Totoro :)

MOI a dit…

Le challenge est terminé mais peut être pouvons nous continuer de temps en temps à poster avec le hashtag #happyrosenoir, histoire de nous donner des nouvelles ;)
see ya