mercredi 11 novembre 2015

"Daho, l'homme qui chante"


"Daho: l'homme qui chante", c'est le récit illustré de trois ans de la vie d'un artiste, depuis le début de la genèse d'un album jusqu'à la fin de sa tournée de promotion. Grande figure de la pop française, Etienne Daho y raconte avec autant d'éloquence que de pudeur son processus créatif et sa vision du métier. Les membres de son entourage viennent témoigner, parler de son incroyable professionnalisme, de ses talents multiples mais aussi de son humilité et de son élégance morale. On observe dans les moindres détails chacune des étapes de la conception des "Chansons de l'innocence retrouvée" - jusqu'au choix de la photo de couverture -, et même pour quelqu'un comme moi qui s'intéresse très peu à la musique, c'est assez fascinant de voir tout ce qui entre dans la création d'un album pour lequel la maison de disques a décidé de mettre les moyens. Les dessins aux dominantes rouges et bleues sont un vrai régal pour les yeux, qu'il s'agisse de rendre l'atmosphère des rues de Londres ou celle d'un studio d'enregistrement. "C'est si beau et si difficile, d'être profondément léger", conclut Etienne Daho à la toute dernière page. Pari tenu aussi bien pour lui que pour l'album d'Alfred et de David Chauvel. 




Aucun commentaire: