lundi 4 janvier 2016

Les non-fêtes de fin d'année




Je ne vais pas vous répéter à quel point j'ai détesté ces fêtes et déprimé pendant la fin du mois de décembre; je crois que tout le monde a bien compris. Il faut avouer toutefois qu'être restée à la maison sans marquer Noël ni le Nouvel An d'aucune façon n'a pas eu que des inconvénients:

- Nous avons mangé normalement, en nous offrant juste des gâteaux Méert pour les deux réveillons, et pas bu une seule goutte d'alcool. Donc, pas de gueule de bois à déplorer, ni de kilos surnuméraires à reperdre en urgence début janvier.

- Sachant que nous ne partirions pas, j'avais accepté un thriller à rendre le 8 janvier, et que je n'avais que quatre semaines pour traduire. Si je ne suis pas ravie de m'être passée de vacances, mon compte en banque, lui, s'en réjouit. Du coup, nous pouvons envisager la Suisse au début du printemps et l'Ecosse au début de l'été!

- Nous avons conservé notre rythme habituel. Je me suis levée le matin vers 7h30 (9h le week-end) et couchée aux alentours de 23h30, ce qui m'a évité de ruiner les efforts déployés depuis début décembre pour profiter davantage du peu de lumière en cette saison. J'ai donc souvent eu le temps de sortir pour marcher une fois mon quota de pages terminé - de l'air et de l'exercice, deux choses qui ne pouvaient m'être que bénéfiques. 

- Quand je suis déprimée, je trie et je range pour me changer les idées. Résultat, j'ai donné les trois quarts de la laine qui me restait, apporté un gros sac de bouquins chez Pêle-Mêle, fait du vide dans certains placards de cuisine qui commençaient à développer leur propre écosystème et mis de côté deux grands sacs de vêtements et autres pour la prochaine troc party.

N'empêche que j'ai bien retenu la leçon. Cette année, je m'y prendrai dès les grandes vacances pour m'organiser un break pendant les fêtes! J'ai déjà l'idée d'un petit road trip sur la côte italienne dans le coin des Cinque Terre...

2 commentaires:

Lorelei a dit…

pareil ici, pas d’excès et on est en forme pour attaquer la rentrée ;)
bisous et belle année miss

Lylou a dit…

Bonjour Armalite,

C'est vrai que faire du trie et du rangement ça vide la tête et on se sent mieux chez soi. J'en fais pratiquement jamais car j'ai la flemme et ces derniers jours je m'y suis mise Je pense que je vais le faire plus souvent car on se sent mieux chez soi et donc mieux dans sa tête ;-)


Lylou