mardi 4 octobre 2016

[PARIS] Mystery escape: La prophétie maya




Quand un escape game parisien m'invite à tester un de ses deux scénarios, qu'est-ce que je fais? Je me dépêche de monter une équipe avec les suspects habituels, je réserve des billets de Thalys et surtout, surtout, je ne regarde pas le trailer pour ne pas me spoiler: le nom, "La prophétie maya", me semble déjà assez parlant. Le jour convenu (et l'estomac préalablement lesté d'un brunch copieux), nous nous rendons chez Mystery Escape qui nous confie une mission très simple: sauver le monde en une heure. C'est toujours agréable de savoir qu'on ne s'est pas arraché à son lit pour des prunes un dimanche! Nous voici donc enfermés dans un temple avec une lettre du célèbre Pr. Harrison qui nous a précédés en ces lieux et qui, avant de disparaître, a eu la bonté de nous laisser un alphabet français-maya... 

Une fois à l'intérieur, nous constatons que le thème maya est bien respecté d'un bout à l'autre du jeu, avec une décoration assez recherchée et de nombreux clins d'oeil à des films d'aventure hyper connus. Chouchou et moi avons un peu de mal avec l'éclairage tamisé: sans nos lunettes pour voir de près, impossible de manipuler correctement les quelques cadenas ou de déchiffrer les inscriptions les plus petites. Heureusement que nous avons deux coéquipières encore dans la trentaine et sans problèmes de vue! Du coup, je me concentre sur les "gros" éléments. Petite originalité: ici, les indices sont annoncés par un grondement de tonnerre et communiqués par la voix grave d'un soi-disant dieu. Les énigmes sont assez complexes pour nous donner du fil à retordre malgré notre expérience, et j'ai l'impression que nous perdons beaucoup de temps sur certaines - mais en fait, pas tant que ça, puisque nous réussissons à sortir à 3'56" de la fin. Je dirais que contrairement à certains scénarios que nous avons pu tester ces derniers mois, même des escapers chevronnés prendront plaisir à jouer ce scénario doté d'une fin grandiose à souhait. 

Mystery Escape possède cinq salles "La prophétie maya", de sorte qu'il est possible de faire jouer jusqu'à 25 personnes en simultané (super pratique pour le team building, les enterrements de vie de garçon/jeune fille, etc). A la fin, les participants reçoivent un tirage de leur photo d'équipe, une attention toute bête mais très sympa à laquelle nous n'avions encore jamais eu droit ailleurs. Un autre scénario, "Le mystère du manoir", existe en quatre exemplaires dans des locaux séparés. 

La prophétie maya:
2 rue Léon Jost
75017 Paris
Métro Courcelles
Le mystère du manoir:
50 rue de Monceau 
75008 Paris
Métro Monceau

Aucun commentaire: