dimanche 7 mai 2017

C'était la semaine où... (#18)




...on a testé "Dix pour cent" et trouvé ça très divertissant. Bonus: on découvre la série alors que la saison 2 est en cours de diffusion, ça va nous faire plus d'épisodes d'affilée!
...j'ai appelé ma gentille tante pour prendre des nouvelles; elle m'a dit qu'elle ne savait pas pour qui voter dimanche; j'ai eu très envie de me mettre à pleurer.
...sur la recommandation d'Ando, et parce que j'avais *vraiment* besoin de me changer les idées, j'ai investi dans le jeu d'exploration et d'énigmes "The witness". Depuis, Chouchou et moi, on trace des chemins jusque dans nos rêves. J'y consacre un article quand je serai suffisamment avancée.
...j'ai sorti mes sandales et mes orteils vernis pour la première fois de l'année; ça fait un bien fou! (J'aime un peu moins les ampoules que je me suis faites malgré la crème Nok, mais ce n'est qu'un mauvais moment à passer - le même à chaque début de saison.)
...sur le marché, Chouchou a dû intervenir pour aider une pauvre dame perdue avec son smartphone sous Android à chercher dans les pages blanches le numéro d'un monsieur qui avait oublié son portefeuille chez mon marchand de melon. Y'a pas que moi qui suis handicapée de la technologie moderne.
...je n'ai pas regardé le débat entre Le Pen et Macron, mais grâce à mon mur Facebook il a quand même monopolisé ma soirée. Et non, je n'ai pas été rassurée par le pétage de plombs de l'une et le calme olympien de l'autre.
...Chouchou a enfin terminé le dessin des Lulus. On est plus vrais que nature, non?
...partie faire les magasins à contrecoeur pour dénicher une ou deux robes longues (article visiblement peu à la mode cette année), je suis rentrée avec une robe au genou et une jupe à mi-mollet. On fait ce qu'on peut.
...nous avons testé le restaurant-salon de thé oriental Chadao, dont Julie de From Toulon with love dit tant de bien depuis des mois, et nous n'avons pas été déçus: c'est délicieux et pas cher, avec un service souriant et un décor chaleureux. Il faudra revenir pour goûter affalés sur les canapés en velours et les coussins qui entourent les tables basses à l'étage.
...nous avons été voir l'expo "Look back at Lebanon (1970-2017) à la Maison de la Photographie. Comme prévu, Chouchou a beaucoup aimé tandis que je trouvais ça archi-déprimant.
...j'ai reçu le premier appel de cotisations pour l'ignoble retraite complémentaire obligatoire de la RAAP. Montant sans surprise, mais toujours un gros dégoût vis-à-vis de cette mesure qui nous a été imposée de la façon la plus autoritariste et méprisante qui soit.
...mon marchand d'olives assistait, comme mes neveux, au match France-Finlande qui se disputait à Paris dans le cadre du championnat du monde de hockey sur glace. J'ignore lequel d'entre eux a porté chance à l'équipe de France au point que la rencontre s'est soldée par un étonnant 5-1.
...j'ai voté sans enthousiasme mais sans hésitation, travaillé, lu et joué tout l'après-midi pour ne pas trop angoisser, et éprouvé un vrai soulagement à l'annonce des résultats du second tour. Macron président, c'est le démantèlement programmé de la sécu et du code du travail, ce qui me file la gerbe d'avance. Pourtant, je me réjouis que malgré un taux d'abstentionnisme record, le FN ait encore été renvoyé dans les cordes.

1 commentaire:

Ana a dit…

Pour le dernier point, ce qui me préoccupe le plus, c'est le sondage que j'ai vu, selon lequel plus on est jeune, plus on vote Le Pen.